..Toi qui entres ici, abandonne tout espoir de trouver un contenu sérieux. Ici, on dérise, on batifole, on plaisante, on ricane.

dimanche 2 juin 2013

3 juin : ouverture exceptionnelle !

Les établissements Étienne (bricolage, jardinage, bavardages et truismes en tout genre) sont heureux de vous annoncer en ce deuxième jour de juin l'ouverture exceptionnelle
  • De deux iris jaunes

  • Des premières pivoines rouges


  • Des premières roses en buisson


  •  De jolies petites fleurs violettes dont le nom m'échappe malgré les constants rappels de Nicole


  • Avec en prime, la maison ne reculant devant aucun sacrifice, une vue de cerises en formation :







19 commentaires:

  1. Oh, Jacques, réservez-moi une de ces si belles pivoines ! Je suis jalouse !

    RépondreSupprimer
  2. Ce sont des géraniums vivaces.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Possible, mais pas certain. Des géraniums vivaces, nous en avons de plus en plus un peu partout dans le jardin. Il me semble que ces fleurs, quoique voisines aient un nom spécifique.

      Supprimer
  3. Avez-vous remarquez à quel point les fourmis aiment les pivoines?

    RépondreSupprimer
  4. Rien qui se mange!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et les cerises ? Les comestibles se préparent également, mais il faudra attendre un peu...

      Supprimer
  5. Et pas la moindre mouche?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, elles préfèrent les endroits où leurs charmes sont appréciés...

      Supprimer
  6. Je dirais moi aussi un gérnium vivace. Il y en a de très nombreuses variétés. Ou de mauve.
    Bravo pour le paillage!

    RépondreSupprimer
  7. Bravo et merci, les présentations sont ainsi faites. Et vos collines bien pourvues. Mais quel est le massif à fleurs rouges, derrière vos iris ? (Je distingue ce qui me semble être une ancholie rose, à gauche, mais le massif m'intrigue).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne saurais vous répondre n'y connaissant rien. Je me contente d'apprécier...

      Supprimer
    2. Après question à la jardinière en chef, il s'agit d'une valériane.

      Supprimer
  8. Vous allez faire des jaloux, à commencer par moi !

    RépondreSupprimer
  9. Aubriette ? bien que je ne reconnaisse pas la feuille.
    je n'ai qu'un seul iris mauve sur 3 massifs. et le rosier grimpant a eu une floraison si courte que je ne l'ai pas remarquée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ici, les iris prolifèrent. Ils n'étaient que quelques uns voici 5 ans quand Nicole a commencé à s'en occuper. Quand aux rosiers, nous en avons plusieurs types : buissons, grimpants. Nous comptons bien atteindre notre indépendance florale cette année : bouquets à gogo !

      Supprimer

Les commentaires sont ouverts !