..Toi qui entres ici, abandonne tout espoir de trouver un contenu sérieux. Ici, on dérise, on batifole, on plaisante, on ricane.

vendredi 7 octobre 2011

Adieu, veaux, vaches, blogroll !



J'ai, sur les conseils avisés de M. Jégou, il y a un peu plus de trois semaines, décidé de me lancer dans une des aventures les plus périlleuses que peut tenter un homme (ou une femme) en ce vingt-et-unième siècle balbutiant :  j'ai créé ce blog, mon blog. Je fus surpris du nombre et de la qualité* de ceux qui me firent l'honneur et la joie de venir le visiter dès le premier billet. Ce succès ne se démentit pas et le niveau de fréquentation du premier jour fut largement dépassé à plusieurs reprises. Une chose pourtant me turlupinait :  l'essentiel de mes visiteurs venait de l'excellent blog de M. Goux. Presque deux tiers ! Car M. Goux, sans que je ne l'en supplie, sans même me réclamer le moindre petit chèque m'avait inscrit dans sa blogroll magique. Une redoutable machine, cette blogroll ! Y apparaître assure le succès, en disparaître est la fin des z'haricots. D'où les multiples pressions, menaces et peut-être voies de fait dont le propriétaire de l'endroit ne manquait d'être l'objet de la part de ceux qui ne s'y affichaient pas ou plus. Ça le lassa. On le comprend. Et que fit-il hier soir, le brave homme ? IL LA SUPPRIMA ! Ou, si j'ai bien compris, la refondit et partit la cacher "là ou personne ne va" ce qui revient pratiquement au même.

Quelles seront les conséquences de cette nouvelle donne ? Vais-je voir mes visites fondre comme prospérité  en socialisme ? Alors que je caracolais vers largement  plus de 5000 visites pour mon premier mois, vais-je devoir réviser mes attentes ? Pour réveiller l'intérêt de la blogosphère, me faudra-t-il aller poser nu chez ILYS, participer hypocritement aux primaires citoyennes, poster d'innombrables commentaires dument liés sur tous les blogs de la création ?

Ou bien l'élite des lecteurs de blogs* continuera-t-elle de venir ici abreuver sa soif de savoir et de sagesse comme devant ?

L'avenir nous le dira...


*On ne le soulignera jamais assez !

31 commentaires:

  1. Connaissant un peu Didier, je suppose qu'il refera sa blogroll en rentrant de vacances. Mais c'est vrai qu'elle était très utilisée, apportant près de 10% du "trafic" de mon blog politique...

    RépondreSupprimer
  2. 5000 visites, c'est très très bien pour un blog qui se lance. Vous publiez quotidiennement, et ça vous fidélise un lectorat que vous tenez en haleine avec des enquêtes fouillées et des sujets originaux. Style: comment aller au potager sans bottes, et frissonner, bouillir, s'extasier, avec la lutte impitoyable du chou contre l'abominable piéride.

    RépondreSupprimer
  3. Les bons blogs se passent de publicité, ce qui n'est pas le cas de celui de Nicolas.

    RépondreSupprimer
  4. Cet imbécile de Frédi Maque n'a toujours pas compris que les tauliers de blogs n'aiment pas spécialement ce genre de propos de non blogueurs, insultants avec les autres commentateurs, dans leurs commentaires.

    Mais quand on n'a aucune éducation...

    RépondreSupprimer
  5. Sacré didier goux, il n 'en perd pas une pour faire parler de lui. Comme Nicolas, 10% de mes visiteurs venaient de par chez lui. 1600 qui ne viendrons plus ?
    Nous verrons.
    Sans compter les sites que je n'allais voir que par son entremise.

    Et comme en plus Blogspot déconne et que seul 1 de mes billets sur 2 est repris ds les blogrolls des copains... J'attends fin octobre avec impatience...

    RépondreSupprimer
  6. Si Nicolas se met à donner des leçons de savoir-vivre où va-t-on ?

    RépondreSupprimer
  7. @ Nicolas et Corto : Didier s'est rendu coupable de non-assistance à fréquentation en danger. Ce n'est peut-être pas punissable par la loi mais ça mériterait de l'être !

    @Nicolas et fredi : et si vous faisiez la paix ?

    @ Suzanne : Vous semblez ne pas retenir mon idée de poser nu chez ILYS. Il est vrai que je n'y ai pas que des amis. Aucun, à dire vrai.

    RépondreSupprimer
  8. Mais non, Jacques, réjouissez vous comme je le fais : grâce à la saine colère de Didier on verra si les gens venaient de chez lui par la blogroll ou à cause de...(dans ce cas il s'agirait probablement de ce que Machin appelle de "faux" lecteurs ^^)
    Il est certain qu'on ne peut pas lancer un blog (surtout si rapidement) sans que rien n'en indique l'adresse et qu'un panneau indicateur placé sur une autoroute est un plus. Mais maintenant vos lecteurs n'ont plus besoin de gps à mon avis.

    ps : dorénavant je passerai par chez vous pour aller lire ce qu'écrit Suzanne, bien entendu.

    RépondreSupprimer
  9. @ dxdiag
    Merci de vos encouragements. Je constate en effet qu'aujourd'hui si les sources de provenance se sont diversifiées, la fréquentation est du même niveau qu'hier et que la baisse de 60% escomptable ne s'est pas produite... J'aurais donc plus de lecteurs que ne le pense ce bon XP. Comme quoi il arrive que même les plus sublimes génies se plantent....

    RépondreSupprimer
  10. Dxdiag: éclat de rire !

    C'est normal de chercher à avoir des lecteurs, sinon, à quoi bon bloguer ? Ceux qui prétendent le contraire, style "au dessus du bourbier, j'écris pour moi et pour des types super intelligents que vous ne connaîtrez jamais, bande de bouseux de la bloge, ceux-là mentent, et de la plus pitoyable façon qui soit. Maintenant, les bagarres verbales style j'ai dix mille visites de plus que toi, et j'ai eu un billet repris sur Faraminix, hein, bon. Les commentateurs font aussi le blog. Il suffit qu'un commentateur parte, que deux autres arrivent, et le ton n'est plus le même, et le blogueur aura peut-être envie d'écrire tel type de billet, et plus tel autre, ou pas de la même façon...

    RépondreSupprimer
  11. Vanessa Taprendra7 octobre 2011 à 15:51

    En parlant de XP, Georges en parle dans son dernier billet. Et dans le précédent, Monsieur Goux lui-même en prenait pour son grade.

    RépondreSupprimer
  12. Vanessa Taprendra qui fait de la pub pour le Prince des Blogueurs ? Tiens tiens, comme c'est bizarre....

    RépondreSupprimer
  13. Jacques : avec Xxp on perd toujours: soit vous n'avez pas de blog et êtes donc un imbécile, soit vous en avez un mais n'avez pas de lecteurs ce qui fait de vous un crétin, si enfin vous avez le blog et les visiteurs qui vont avec, alors ce ne sont pas de "vrais lecteurs "(sic) ce qui prouve que vous êtes un con. Ce Xxp a une dialectique de gauchiste.

    Suzanne : non, sans dec ! (tiens, en plus j'approuve complètement votre commentaire )

    RépondreSupprimer
  14. Vanessa Taprendra7 octobre 2011 à 17:46

    J'ai remarqué que les minus habens préféraient critiquer l'auteur d'un commentaire plutôt que son contenu, ce qui m'a guidée pour le choix de mon pseudo dont je ne peux jusqu'ici que me féliciter...

    RépondreSupprimer
  15. Pour votre malheur, je serais toujours présent maintenant que je vous ai squatté.

    RépondreSupprimer
  16. Bonsoir Mr ETIENNE, vous figurez dorénavant parmi mes favoris... Tant pis.

    RépondreSupprimer
  17. Farr et Gandpas, il faudra bien que je m'y fasse...

    On vient de dépasser les 200 visites aujourd'hui. De deux choses l'une : soit j'ai manqué les 400 visiteurs qui seraient, en fonction de l'équation exposée ci-dessus, venus de chez Didier (et ce serait le buzz) , soit les voies de la blogosphère se reconstruisent en fonction des circonstances, comme le disait Dixie. J'aurais tendance à opter pour la seconde hypothèse.

    RépondreSupprimer
  18. Dites nous, JE, vous qui semblez avoir de la hauteur du haut de vos collines, que pensez vous de ce couple de bretons ?
    La coiffe bretonne a étrangement évolué je trouve.

    RépondreSupprimer
  19. Fredi n'est me pas capable de réussir un lien. C'est un peu ce qui me dérange avec ces imbéciles qui pensent maitriser les technologies et de proclament Dieu.

    RépondreSupprimer
  20. Ah ! Il a corrigé. Sans s'excuser de nous avoir fait perdre notre temps.

    RépondreSupprimer
  21. le polygame de Nantes...
    Cet homme est étranger à Nantes, à la Bretagne.
    Il nous est définitivement étranger.
    Prétendre le contraire c'est insulter les Bretons, nous insulter.
    Mais comment a-t-on pu laisser faire ça ?

    RépondreSupprimer
  22. Fredi n'est me pas capable de réussir un lien. C'est un peu ce qui me dérange avec ces imbéciles qui pensent maitriser les technologies et de proclament Dieu

    Vous avez bu Nicolas ?

    RépondreSupprimer
  23. @ fredi : Des bretons comme ça n'ont pas plus leur place en Bretagne que moi au Maghreb. Ont-ils même leur place au Maghreb ?

    @ Nicolas et fredi : Votre amour réciproque est-il bien sincère ?

    RépondreSupprimer
  24. Etranger: tout nous sépare.
    Définitivement.

    RépondreSupprimer
  25. Jacques,

    Oui, c'est sincère.

    Par exemple, il me demande si j'ai bu. Je confirme, j'ai bu.

    RépondreSupprimer
  26. Nicolas porte bien son nom, une pub grotesque pour le pinardier du même nom

    RépondreSupprimer
  27. M'sieur Jacques !
    Blogroll ou pas, nous sommes là, accrochés à vos collines comme des berniques à leur rocher.
    Je sais, yen a qui voudraient nous voir partir, qui agressent, qui traitent d'imbéciles, qui se prennent pour ce qu'ils ne sont pas. Il leur faut des ennemis virtuels. Mais ça ne prend pas.
    Soulignons notre cohésion ! Nous sommes beaux comme l'été indien.

    RépondreSupprimer
  28. « Connaissant un peu Didier, je suppose qu'il refera sa blogroll en rentrant de vacances »

    Puisque Nicolas le dit…

    RépondreSupprimer
  29. Je crois plutôt, Nicolas, que, loin de vous obéir Didier a la délicatesse de ne pas vous contrarier.

    RépondreSupprimer

TOUT COMMENTAIRE ANONYME SERA SUPPRIMÉ;