..Toi qui entres ici, abandonne tout espoir de trouver un contenu sérieux. Ici, on dérise, on batifole, on plaisante, on ricane.

jeudi 11 juillet 2013

A bas l'Europe !

Sur Facebook, je tombai par hasard sur cet article. L’intitulé m’intrigua. D’abord parce que je pensais qu’Helmut Schmidt était depuis longtemps parti dévorer à belles dents les pissenlits par la racine. Ensuite parce que sa décision de stocker 38 000 cigarettes m’intriguait (d’autant plus que ce chiffre impliquait qu’il achetât des paquets de dix-neuf).  Pourtant, jusque là tout allait bien. C’est quand j’en appris la cause que mon humeur changea.

Ainsi, l’Union Européenne a pris de nouvelles mesures anti-tabac.  On va faire monter la surface des avertissements sur les paquets de 40 à 65%. Vu la baisse impressionnante de la consommation  qu’a entraîné la présence de ces «  avertissements », on comprend l’urgence qu’il y a à l’augmenter. Mais ce qui fonda mon ire fut une autre mesure : l’INTERDICTION DES CIGARETTES NENTHOLÉES !  Oui, vous avez bien lu ! Et ceci d’ici trois ans.

Pourquoi ? Mystère ! Je suppose que c’est basé sur l’idée qu’aromatisé le tabac se fait plus doux et donc plus attirant pour les jeunes ou une connerie comme ça. De là à priver votre serviteur et ce bon vieil Helmut de leur poison préféré…

N’aurait-on pas pu en interdire la vente aux moins de 40 ans ?  Non, comme toujours l’Europe prend une mesure brutale sans s’inquiéter des douleurs qu’elle inflige.

Mon histoire avec les mentholées remonte au printemps 1974. Je vivais alors à Londres et fumais auparavant des Gauloises Disque Bleu filtre. Pour m’en procurer, je devais faire des kilomètres. Et pour une raison qui m’échappe, d’un seul coup comme ça, je me suis mis  à tourner le dos au caporal pour  fumer des Dunhill menthol. Rentré en France, le prix de ces cigarettes me fit me tourner vers ce qui s’en approchait le plus dans la gamme des produits de la défunte SEITA : les Royale menthol longues.  Et depuis je leur suis demeuré fidèle. Vous ne m’en ferez pas fumer des courtes ou des non mentholées.

Que vais-je devenir ? Me verrai-je, la mort dans l’âme, contraint d’arrêter de fumer, privant ainsi notre cher état de substantielles rentrées fiscales et prolongeant de quelques années ma vie augmentant ainsi le déficit de l’assurance vieillesse ?  Chercherai-je à adoucir la peine que me causera cette absence d’arôme en augmentant ma consommation de cette liqueur qu’on distille dans les Highlands boostant ainsi un taux de triglycérides déjà bien trop élevé ?

Je devenais au fil du temps de plus en plus Eurosceptique.  Cette mesure imbécile est la goutte d’eau qui met le feu aux poudres : je voterai l’an prochain pour le parti qui se montrera le plus anti-européen.

36 commentaires:

  1. Demain, les politiciens feront brûler les derniers fumeurs sur un bûcher fait de cigarettes mentholées -- petite consolation?

    RépondreSupprimer
  2. Comme je compatis à votre colère. Il est regrettable que l'U.E. n'ait pas d'occupation plus importante que de s'occuper du parfum des cigarettes.

    Le comble est qu'à partir du 15 Juillet, vous allez payer 20 cts de plus pour un produit que vous n'apprécierez même plus.

    Un compromis possible à tester : la e-cigarette parfum menthe.

    http://madame.lefigaro.fr/societe/jai-teste-cigarette-100713-425996

    RépondreSupprimer
  3. je voterai l’an prochain pour le parti qui se montrera le plus anti-européen.

    Comme quoi ça tient à peu de chose un bulletin de vote ....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour vous, déranger une habitude de quarante ans est peu de chose ?

      Supprimer
  4. Je voterais pour le parti qui n'augmentera pas mes cigarillos (dont le prix a fait un bon spectaculaire en 2-3 ans).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si, et je voterais pour celui qui n'augmentera pas la bière.

      Supprimer
    2. Il me semble que l'Hollande voulait en mettre une, normal c'est la boisson des supporteurs du PSG qui comme tout le monde sont des réacts-facho et tout ça sauf les encapuchonnés qui sont de joyeux perturbateurs, même pas des "bandidos" tout juste de "colorados" mais ils sont pardonnés par la justice taubiresque n'étant pour la grande majorité des factieux catholiques.

      Supprimer
  5. J'aime bien un paquet de mentholées de temps en temps ; de quoi je me mêle !!!!
    quant aux cigarettes électroniques, il serait fortemetn question de réserver leur vente aux pharmaices

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. euh désolée la vérification de l'orthographe n'a pas fonctionné

      Supprimer
    2. En pharmacie ? Il faudra une ordonnance alors vu qu'il est question de mettre les médicaments sans ordonnance en vente libre.

      Supprimer
  6. "je voterai l’an prochain pour le parti qui se montrera le plus anti-européen".
    Vous en êtes encore à vous chercher des excuses pour voter Marine ? Moi j'assume depuis longtemps (mais pas en salle des profs, où je laisse les collègues se contenter de forts soupçons...).

    Blague à part : l'augmentation des cigarettes est un impôt sur les pauvres, puisqu'il a été démontré que ce sont eux qui arrêtent le moins de fumer. Mon interprétation personnelle (qui expliquerait également pourquoi les pauvres se tuent davantage en voiture) : ils tiennent moins à la vie, celle-ci ne leur étant que modérément agréable.

    Puisque la vie vous est au contraire profitable, songez à arrêter de fumer du tabac et faites pousser votre propre chanvre indien. Ce sera bientôt moins mal vu, en plus.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "[...] bientôt moins mal vu" et vous aurez (au moins) un client.

      Heu... patient, ou disciple, je veux dire ; et si vous avez besoin d'idées

      Supprimer
    2. C'est pas tellement mon truc, l'herbe qui fait ricaner... On ne peut pas avoir tous les vices. J'ai essayé...

      Supprimer
    3. L'herbe-à-crétin, comme dit Koltchak ? L'expression à elle seule me fait rire !

      Supprimer
    4. Taratata ! Il me semble que j'utilise plutôt "l'herbe à nigaud".

      Supprimer
  7. Cher Jacques, votre détresse attendrirait le cœur dur du plus nauséabond d'entre les nauséabonds, et votre colère inspirerait le plus divers des divers une soir de coupe au Trocadéro. J'ai de la peine pour vous.

    Ne pourriez-vous faire pousser, tout simplement ? L'idée prête certainement à sourire au sage homme que vous êtes, mais imaginer à la fois une défiscalisation (tout au moins un beau pied de nez à l'assommoir fiscal des fumeurs), l'indépendance tabagique, la rage du socialiste privé d'une taxe, voilà quelques raisons qui pourraient éveiller quelques velléités -)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faudrait qu'existent des plantes OGM pré-mentholées. Sans compter que je n'ai jamais pu me faire aux cigarettes faites- maison.

      Supprimer
    2. Testez, imaginez, créez... Arrosez vos plants de tabac au sirop de menthe bio, mélangez les cultures, les feuilles, que sais-je ? Si Dieu est avec vous -et je n'en doute pas-, Il vous fera découvrir, peut-être, que la menthe éloigne la piéride et les socialistes -là, j'en doute car le socialiste bobo boit du mojito chez Prune® ; il consomme donc bien de la menthe !)

      Cela peut même faire de vous le Steve Djobs, qui sait ? ^^

      Supprimer
  8. J'ai fumé des cigarettes mentholées, j'ai trouvé cela immonde mais je n'avais pas le choix alors durant 3 semaines, ce fut la torture à ce moment là, j'étais ua Japon , l'amour vous faire des choses.

    Mais l'Europe a de bonnes idées en 2014, la loi bridant les motos à 100 chevaux dans nôtre beau pays devrait être abrogée.

    Chacun trouve sa joie où il le peut.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi, la moto... Il lui manque deux roues et une carrosserie.

      Supprimer
  9. "Me verrai-je, la mort dans l’âme, contraint d’arrêter de fumer (...) prolongeant de quelques années ma vie augmentant ainsi le déficit de l’assurance vieillesse ? "

    Si on s'en réfère à l'exemple donné par Helmut Schmidt, il ne semble pas y avoir un lien avéré entre la consommation de cigarettes mentholées et l'espérance de vie.

    RépondreSupprimer
  10. L'Europe annonce que le vote pour des partis anti-européens sera désormais prohibé. Vous voilà mal.

    RépondreSupprimer
  11. Au sujet de votre conclusion Jacques, je trouve votre réaction très saine.
    L'élément qui m'a confirmé mon scepticisme fut le rejet de la mesure concernant traçabilité sur les emballages de produits contenant de la viande.
    Puis plein de trucs avec les fruits et légumes aussi.

    Pourquoi ne partagerions-nous pas tous ensemble une bonne barquette de fraises espagnoles?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. les fraises, je commence à saturer : plus de 11 kg récoltés !

      Supprimer
  12. En attendant, passez donc à la marijuana, ça c'est permis.
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bah, c'est comme tout ce que les socialistes autorisent : ça ne me dit rien.

      Supprimer
  13. A bas l'Europe, et surtout à bas les monitrices, espèces de grosses saucisses!

    RépondreSupprimer
  14. 1900x20=38000 non? ou 190 cartouches de 10 paquets de 20 clopes

    RépondreSupprimer
  15. 1900x20=38000 non? ou 190 cartouches de 10 paquets de 20 clopes

    RépondreSupprimer