..Toi qui entres ici, abandonne tout espoir de trouver un contenu sérieux. Ici, on dérise, on batifole, on plaisante, on ricane.

vendredi 21 janvier 2022

Réponse définitive à une question oiseuse

Trouvé sur la page FB du Collège de pataphysique

 On ne saurait mieux dire !

18 commentaires:

  1. Quant à moi, je ne me pose jamais la question dans ces termes. Toutefois il m'est arrivé de me demander si j'aurais été capable de faire des choix plus judicieux que ceux que j'ai faits, au cours de mon existence. Et la réponse est invariablement : NON !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout à fait d'accord avec vous, sage Mildred ! Non que mes choix aient toujours été des plus judicieux mais parce qu'au moment où je les ai faits ils me paraissaient l'être.

      Et puis au fond, suivant quels critères juge-t-on de ce qui est judicieux et de ce qui ne l'est pas ?

      Comme Édith Piaf, "Non, rien de rien, bon je ne regrette rien !"

      Supprimer
    2. Les "si j'avais su" et autres foutaises me paraissent aussi dénués de sens que si je me demandais ce qu'eût été sa vie si au lieu d'être né dans une famille bretonne "exilée" en banlieue parisienne j'avis été un ornithorynque, une clé à molette ou un Bantou.

      Supprimer
  2. Nous sommes d'accord, Oncle Jacques, ainsi c'est bien parce que je suis née dans la famille qui était la mienne, que j'ai reçu l'éducation que j'ai reçue et non une autre, que je n'aurais pas pu faire d'autres choix que ceux qui ont été les miens - qui en navrent certains - mais que finalement j'assume pleinement, comme étant les seuls possibles eu égard à ce que je suis.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tant de sagesse concentrée dans une même génération française ! Pas étonnant que notre pays soit si éclairé, rationnel et satisfait de lui.

      Supprimer
    2. Je ne vous le fais pas dire ! Sauf qu'étant une minorité, nous ne saurions éclairer et satisfaire l'ensemble de ce merveilleux pays dont vous êtes, reconnaissons-le, un des plus beaux fleurons.

      Supprimer
  3. Je ne peux que conseiller à tous ceux qui en auraient le loisir de visionner le documentaire d'Arte : "Dr. Jack Mr. Nicholson" qui traite précisément, et avec quel brio, du sujet qui nous occupe aujourd'hui :

    https://www.dailymotion.com/video/x7hkkz7

    RépondreSupprimer
  4. S'il est une question que je ne me suis jamais posée c'est bien celle-là ! Pour une raison simple et tout à fait suffisante : je n'ai jamais, de ma vie, fait le moindre choix, laissant les choses se produire ou non selon leur bon vouloir et sans y intervenir en quoi que ce soit.

    Je parle évidemment de choix pouvant entraîner quelque modification dans le cours de l'existence de celui qui les fait : il m'est bien sûr arrivé, au restaurant, de devoir faire un choix entre la daube d'agneau aux petits légumes et l'entrecôte marchand de vin pommes allumettes…

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Accepter de se laisser porter par les événements n'est-il pas un choix ?

      Supprimer
    2. Non ! C'est tout au plus un trait de caractère, dont on ne constate l'existence que rétrospectivement.

      Supprimer
  5. Si mes parents, grands-parents et ancêtres avaient fait d'autres choix, je ne serais pas né et je n'aurais pas à me poser la question.
    Pangloss

    RépondreSupprimer
  6. Vous exploitez l'effet-miroir.
    Pourquoi pas ?

    RépondreSupprimer
  7. https://fr.wikipedia.org/wiki/Parabole_de_la_paille_et_de_la_poutre

    RépondreSupprimer
  8. Voilà qui est assez génial, sans aucun doute, nul ne saurait soutenir le contraire!
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est rare de rencontrer des assertions indiscutables, en effet.

      Supprimer

TOUT COMMENTAIRE ANONYME SERA SUPPRIMÉ;