..Toi qui entres ici, abandonne tout espoir de trouver un contenu sérieux. Ici, on dérise, on batifole, on plaisante, on ricane.

dimanche 7 avril 2019

Adoptez un capybara !

La fin brutale d'Alfred votre porc de compagnie vous laisse désemparé. Les excellents souvenirs qu'il vous a laissés (Pâtés, rillettes, jambons, rôtis, côtelettes, boudin, andouillette, lard, etc.) atténuent votre peine mais ne sauraient combler le grand vide affectif que crée en vous son absence. Vous aimeriez qu'un nouvel ami vienne ramener gaîté et animation dans votre foyer. Seulement, les nombreuses qualités d'Alfred vous ont rendu exigeant quant à celles qu'il devrait posséder : dynamisme, joie de vivre, goût prononcé pour se vautrer dans la boue, etc. De plus, être comestible serait un must. Nous avons votre bestiau : le capybara !

Le capi-quoi, me demanderez-vous ? La bête est en effet peu ou mal connue et c'est injuste car ses mérites sont nombreux, nous y reviendrons. Il est d'autre part détenteur d'un record mondial, celui du plus gros rongeur. Imaginez une sorte de cochon d'Inde de plus d'un mètre de long, de soixante centimètres de haut et pesant plus de cinquante kilos. Mais plutôt qu'imaginer je vous propose d'admirer :



Magnifique, non ? Mais attention avant d'en acheter un à l'animalerie la plus proche, permettez moi de vous indiquer quelques prérequis à son adoption. Apprenez (fans rire, f'il vous plaît, avoir un feveu sur la langue n'a rien d'amusant) ce qu'en écrivait le naturaliste français Pierre Barrère en 1741 : « Le cabiai (NDLR : pseudonyme qu'utilise notre ami sur les réseaux sociaux) qu'on nomme auſſi Cabionara, eſt un animal amphibie qui habite ordinairement dans les marécages ; il vit de poiſſon, de fruits, de cannes à ſucre ; il eſt délicieux à manger »  . Si vous ne disposez pas d'un vaste espace chauffé abritant une mare poissonneuse de bonne taille, oubliez-le ! Il faut de plus que les lieux soient herbus et plantés de canne à sucre (son nom dérive d'ailleurs du tupi kapi'wara (« mangeur d'herbe »)). Si vous remplissez ces conditions, cessez d'hésiter.

Les mœurs de cet animal sont très douces. Il vit, au bord des cours d'eau, en groupes au sein desquels certains s'occupent des petits tandis que les autres vont se baigner, se nourrir ou s'enduire de boue. Il arrive que leur accouplement, qui mènera la femelle à accoucher de deux à huit capybarounets qu 'elle élèvera dans la crainte de Dieu (et accessoirement des caïmans) et l'amour des rongeurs, ait lieu dans l'eau après un cérémonial complexe. C'est d'ailleurs suite à l'observation de ce phénomène que Léonce Bernotet lança en 1904 la mode des bains de minuit. Animal généralement pacifique, ses incisives, larges de deux centimètres, peuvent infliger de cruelles blessures à qui l'attaquerait. Il sait, comme le démontre la photo qui suit, se montrer affectueux même avec les chats auxquels il pardonne la cruauté et la lâcheté dont ils font montre envers d'autres rongeurs de taille plus réduite.



Pour résumer, ce sympathique animal saura amener à toute la maisonnée joie et tendresse. Reste le délicat problème des vacances. Si de plus en plus d'hôtels et d'hébergements divers acceptent les capybaras, rares encore sont ceux qui sont à même de leur offrir les équipements nécessaires à leur bien être, notamment sur la Côte d'Azur et même en Bretagne. Vous verrez-vous contraint à condamner à une désespérantes solitude ou à l'inconfort votre ami à quatre pattes ? Pour éviter ce crève-cœur, de multiples solutions existent. Sans en faire la liste exhaustive, je vous en communiquerai quelques unes : Le capybara à l'orange, le carpaccio de capybara aux baies rouges, le rôti de capybara à la moutarde et au miel, l'émincé de capybara aux dattes et aux raisins, le sauté de capybara en cocotte etc. Ainsi, par sa succulence comme il l'aura fait par son amitié, votre ami continuera d'embellir votre existence.

16 commentaires:

  1. Ça ressemble à un gros castor...

    RépondreSupprimer
  2. Notons par ailleurs que la femelle est une capybarate, ce qui est bien pratique pour transformer le lait en beurre.

    RépondreSupprimer
  3. Ne sachant que dire devant tant de talent - tant de forme que de fond - pour décrire votre nouvel ami, j'ai cliqué sur Super excellent !

    RépondreSupprimer
  4. Mme Moulino de Cajard nous demande si le capybara sort les poubelles et fait la vaisselle ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et qu'est-ce qui va lui rester comme raison d'être au père Moulino ?

      Supprimer
  5. Ou peut on acheter un capybara ??

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On en trouve de très beau spécimens en France, dans le département de Guyane.

      Supprimer
  6. Réponses
    1. fdp comment ose tu manger cet animal légendaire et mytihque

      Supprimer
    2. la vie de oim il le graille jle pete

      Supprimer
  7. Vous êtes des gros bâtards !!!!! Allez crever avec votre viande !!!!!

    RépondreSupprimer
  8. Vous voyez un animal et la seule chose qui vous vient à l'esprit, c'est le manger ! Vous êtes dégueulasse et l'article aussi !

    RépondreSupprimer
  9. et en métropole ou on peut l'acheter si l'on en veut un comme animal de compagnie

    RépondreSupprimer

TOUT COMMENTAIRE ANONYME SERA SUPPRIMÉ;