..Toi qui entres ici, abandonne tout espoir de trouver un contenu sérieux. Ici, on dérise, on batifole, on plaisante, on ricane.

dimanche 28 novembre 2021

Plus ça change et plus c’est pareil !

 


Décidément, avec le Covid on ne s’ennuie jamais. On a pu croire que Zemmour l’avait relégué au second plan des sujets de préoccupations du bon peuple. Il n’en est rien ! Le voilà revenu sur le devant de la scène, plus gaillard et pétillant que jamais ! Non seulement le vieux Delta a repris du poil de la bête et se lance avec ardeur dans une cinquième vague mais voilà que, surgi du fin fond des pays bantous, un certain Omicron vient le rejoindre afin de mieux ravager les pays babtous*.

Avec Omicron, on va voir ce que l’on va voir. Oubliés le chinois, l’anglais, le delta ! On nous le dit contagieux comme c’est pas possible, on affirme que quand il croise un vaccin, il le salue poliment et vous contamine le vacciné en deux coups les gros.

Ça ne vous rappelle pas quelque chose ? N’a-t-on pas fait les mêmes déclarations alarmistes au sujet de ses prédécesseurs anglais et delta ? Allez, faites un effort, ça va vous revenir ! Vous verrez que je n’invente rien

Ces prédécesseurs, censés répandre à qui mieux mieux mort et désolation, à quoi ont-ils abouti ? Se sont-ils vraiment montrés à la hauteur des espérances que les catastrophistes de service plaçaient en eux ? Ont-ils vraiment été ces fléaux de Dieu, ces Attila épidémiologiques qu’on nous avait promis ? Il semblerait que non.

Des mesures concernant les vols en provenance de l’Afrique australe, les gens sérieux disent qu’elles sont prises pour gagner du temps afin de mieux étudier la contagiosité, la nocivité et la résistance aux vaccins de ce variant qui pour l’instant ne sont pas bien connues.

Les sonneurs de tocsin me semblent être autant de Guyot criant au loup. Ils sont finalement contre-productifs. Leurs alarmes finiront par n’engendrer que des haussements d’épaules, on se dira « Encore un bobard de ce connard de berger ! ».

N’importe comment, face à un virus ultra-contagieux, à coup sûr mortel et faisant fi de toute injection ou thérapeutique que pourrait-on faire sinon mourir ?

Force est de constater qu’au fil du temps, les précautions se relâchent : on respecte moins les gestes barrières, on oublie le gel, on ne fait plus bouillir deux heures durant sa baguette. Et c’est normal : ce que nous proposent les hygiénistes forcenés n’est pas une vie. On s’habitue progressivement à vivre avec le Covid. Que faire d’autre ?


*Pour ceux qui l’ignoreraient, babtou est un mot de verlan dérivé de « toubab » mot wolof désignant les « Blancs ». Il existe d’ailleurs en wolof un autre mot pour désigner de manière moins respectueuse cette race qui n’existe pas plus que les autres : « xonq nopp », littéralement « oreilles rouges ».

18 commentaires:

  1. Hélas! Oui, le "Omicron" est encore un coup foireux pour les comploteurs (pas tistes).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui realist mais la fin de votre article est un peu contradictoire...

      Supprimer
  2. Vous avez bien raison, ça commence à bien faire!
    On n'a qu'à tous l'attraper et Dieu reconnaîtra les siens.
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
  3. Plus ça change, plus c'est pareil et plus ça m'embête !

    RépondreSupprimer
  4. Paraît qu'ils vont interdire la piscine aux vaccinés. Après toutes ces piqures ils risqueraient de couler. (à vérifier...)

    Le Page

    RépondreSupprimer
  5. "Que faire d’autre ?"

    Virer le gouvernement pour incompétence?

    RépondreSupprimer
  6. Il faut que les marionnettes changent, pour que rien ne change dans l'empire des Yankees.

    RépondreSupprimer
  7. Le changement dans la continuité expliqué par la théorie des catastrophes de René Thom.

    Si le nez de Cléopâtre eût été plus court, toute la face du monde aurait changé.
    Blaise Pascal
    Petites causes, grands effets.
    Mais le monde change, et il y a du nouveau sous le soleil, car les Diafoirus ont inventé la chirurgie esthétique, avec un succès mitigé.

    Barbara Streisand a fait rectifier son nez très, très laid, pour tenter, vainement, de ressembler à une nouvelle Aphrodite.
    Pas de chance :
    cette méchante femme, arrogante, prétentieuse, sûre d'elle-même et dominatrice me reste TOUJOURS dans le nez, malgré la chirurgie esthétique.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si mon esprit est fort, ma chair est également forte.
      En vérité, je vous le dis :
      Who is afraid of Barbara Streisand ?
      Nobody !
      Nemo !
      Personne !

      Supprimer
  8. Les Métamorphoses d'Ovide revisitées
    La forme change, mais le fond reste invariant :
    Malgré la chirurgie plastique des grosses lèvres, la moule infecte de cette borderline pue toujours autant !

    RépondreSupprimer
  9. Il existe deux types de changements ;
    - le changement en quantité, ou quantitatif.
    - le changement en qualité, ou qualitatif.

    C'est très bien illustré par la physique des transitions de phases :
    Prenez un litre d'eau à température ambiante, soit 20°C.
    Chauffez l'eau et de 20°C à 100°C, vous ne verrez qu'un changement quantitatif de température.
    L'eau restera toujours liquide.
    A 100°c, il y a un changement qualitatif : l'eau devient gazeuse, et c'est une transition de phase.

    C'est pareil avec le Viagra :
    Si vous augmentez la quantité de la molécule, au delà d'un certain seuil, vous passerez de vivant à mort : transition de phase !

    RépondreSupprimer
  10. Oncle Jacques ... Oncle Jacques ...
    Dormez-vous ? Dormez-vous ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui...
      Ce silence pose question...

      Supprimer
    2. Êtes-vous le Dominique qui nous faisait tant rire ?

      Supprimer
    3. Un Dominique qui nous faisait rire ! Où ? Quand ? Comment ? Je suis demandeuse et preneuse !

      Supprimer
    4. Oh c'est vieux déjà...
      Je crois qu'il commentait depuis l'Afrique. Il réclamait désespérément qu'on lui envoie une caisse de Fischer. C'était un adepte des (bons) jeux de mots.

      Supprimer
    5. Laissez-vous entendre qu'il pourrait être celui de la chanson ?

      https://www.youtube.com/watch?v=R0rkwf260yY

      Supprimer
    6. Heeuuuu... Je ne pense pas non... :)

      Supprimer

Les commentaires sont fermés

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.