..Toi qui entres ici, abandonne tout espoir de trouver un contenu sérieux. Ici, on dérise, on batifole, on plaisante, on ricane.

mardi 4 février 2020

Tout s'explique !


Observez attentivement ces trois photos :
La petite sirène de Copenhague

La sirène des pompiers


Le lamantin

L’illustre Christophe Colomb, aurait, selon M. Wikipédia, et il n’est pas le seul à en parler, déclaré avoir vu trois sirènes en 1493. Il crut bon de préciser qu’ « elles étaient moins belles qu’on les décrit ». En fait, il se serait agi de lamantins. Avouez que la ressemblance entre la  la sirène des pompiers ou même la petite sirène de Copenhague et le lamantin n’est pas frappante et que pour les confondre il faut être sacrément miro (pas le peintre, celui qui voit mal !).


C’est probablement à cause de cette grave déficience visuelle que, découvrant l’Amérique, le grand navigateur pensa être arrivé aux Indes.

9 commentaires:

  1. Et les sirènes du Père Noël ?...
    (je suis lamantable)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'ayant jamais cru au Père Noël (chez moi on préférait que ce soit le Petit Jésus qui récompense), je ne m'étais jamais intéressé non plus à ses rennes. Votre remarque a piqué ma curiosité et mes recherches m'ont appris qu'au départ (1821) il n'en avait qu'un mais que deux ans plus tard il en eut huit (4 mâles et 4 femelles) dûment nommés. Il fallut attendre 1939 pour qu'un neuvième, nommé Rudolphe et muni d'un nez rouge lumineux qui permet au vieux de se diriger dans le brouillard, vienne compléter la bande.

      Pendant que nous y sommes je mentionnerai les sirènes du port d'Alexandrie qui, selon Roda-Gil, chantaient encore la même mélodie. Je doute personnellement de leur existence vu que mon père, coincé par les Anglais avec la Force X dans ce port de 1940 à 1943, aurait eu tout le loisir de les voir et qu'il ne m'en a jamais parlé.

      Supprimer
  2. "Les lamantins de Colomb".

    Il suffisait d'y penser !

    Vendémiaire.

    RépondreSupprimer
  3. j'ai toujours pensé que le sieur Colomb ( pas le maire de Lyon,l'autre ) avait sans doute abusé du rhum de ses cales pour ne plus distinguer clairement les côtes et les sirènes

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mets-toi à sa place : il arrive aux Antilles, on lui offre du 'Ti Punch, il avait une soif de rat (ces traversées de l'Atlantique, ça vous colle le séchon !), il boit un verre, puis un autre verre , puis un broc entier, il en réclame un autre et de fil en aiguille, il finit pompette et voit des sirènes et des indiens partout. Ça arrive à tout le monde !

      Supprimer
  4. Pour prendre le problème autrement : laquelle des trois sirènes serait en mesure de nous rendre le plus de services par les temps qui courent ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le lamantin, bien sûr ! Une fois dressé, il apporte leurs pantoufles et leur journal à ses maîtres et vide le lave-vaisselle sans rechigner. Il aime rendre toutes sortes de services. Étant pacifiste, seul le service militaire lui répugne.

      Supprimer