..Toi qui entres ici, abandonne tout espoir de trouver un contenu sérieux. Ici, on dérise, on batifole, on plaisante, on ricane.

dimanche 16 février 2020

Municipales


Rassurez vous, je ne vais pas parler de celles de Paris dont je me fous totalement et surtout pas du récent « scandale » dont je me contrefous tout autant mais de celles de la petite ville où je demeure.

Depuis quelque temps déjà, de braves gens dont les tempêtes pluvieuses que nous connaissons de manière quasi-permanente ne douchent pas l’enthousiasme, viennent déposer dans ma boîte aux lettres des imprimés sur lesquels apparaissent une liste de noms de candidats ainsi que les dates et heures des réunions organisées en vue des municipales. Jusqu’ici, j’avais pratiqué à leur égard une politique de classement vertical. Seulement, hier m’est arrivé un dépliant qui a retenu mon attention par la qualité de son support de papier glacé et de sa quadrichromie. On voyait d’emblée qu’on était entré dans le sérieux.

Sur la première page s’affichait le nom de la liste : « Avec vous demain ! » (Bel optimisme !) que conduisait une dame dont le nom ne me disait rien. Sous la photo de groupe, elle se proclamait « sans étiquette » ce qui ne m’avançait guère. En l’ouvrant, je découvris les vingt-huit photos en couleurs des élus potentiels sous lesquels apparaissaient leur nom, prénom, âge et profession et le cas échéant leur qualité d’ancien élu. C’est ainsi que j’appris que la tête de liste n’était rien de moins que la première adjointe du maire sortant, lequel ne se représentait pas. De ces vingt-huit personnes pas une seule ne m’était connue ni ne me donnait l’impression de l’avoir ne serait-ce que croisée ou aperçue. Sur la dernière page apparaissait la profession de foi : la liste se déclarait composée d’élus chevronnés et de débutants.Le changement dans la continuité, en quelque sorte. « Notre volonté est d’agir ensemble pour le bien-être de tous » proclamaient-ils (ce qui vaut toujours mieux que d’agir chacun de son côté en vue de ses propres intérêts) Avant les dates et heures des réunions publiques, d’une écriture cursive maladroite, la tête de liste déclarait qu’ « Être élu n’est pas une ambition mais un engagement au quotidien ». Certes, mais sans l’ambition d’être élu, comment s’engager au quotidien ?

Tout cela me laisse pantois. Je m’interroge sur l’intérêt que j’aurais à aller apporter mon suffrage à une quelconque liste. Sur elles, pas une personne que je connaisse. Je n’habite la commune que depuis un peu plus d’un an et demi. En dehors de quelques voisins, commerçants et professionnels de santé, je ne saurais dire qui est qui. Sur la gestion de la commune, sur ce qui serait bon d’y changer ou d’y améliorer, je n’ai aucune idée. Je serais favorable à une drastique baisse des impôts locaux, mais de ça personne ne parle. En fait, je ne me sens aucunement concerné et en dehors de le décider à pile ou face, je ne vois pas pour qui voter. Je crois donc de mon devoir de m’abstenir et de laisser le choix à ceux qui ont une opinion sur la question.

20 commentaires:

  1. Votez blanc, c'est ce qui représente le mieux votre position.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai jamais bien compris l'intérêt de se déplacer pour ne rien exprimer.

      Supprimer
    2. Si, vous exprimez que vous les tenez tous pour des branques.

      Supprimer
    3. Comment pourrais-je les prendre pour des branques alors que je ne connais rien d'eux ?

      Supprimer
  2. « j’appris que la tête de liste n’était rien moins que la première adjointe du maire sortant, »

    La phrase signifie que la dame en question n'est absolument pas la première adjointe. Pour dire qu'elle l'est, il vous aurait fallu écrire : « n'était rien DE moins que… »

    Entreprise de dépannage grammatical Goux & Cie, à votre service 7 j sur 7.

    RépondreSupprimer
  3. Il ne faut de toute façon pas voter pour cette liste-ci, vu l'abus de lieux communs et de formules creuses dont ses membres paraissent se gargariser à plaisir.

    Entreprise de dépannage électoral Goux & Cie, à votre service 7 j sur 7.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon sang mais c'est bien sûr ! Merci pour la correction.
      Assurez-vous le service 24 h sur 24 ?

      Supprimer
    2. Évidemment ! la maison est une maison de confiance…

      Supprimer
    3. Merci ! Au cas où mes travaux littéraires me feraient oublier l'heure et qu'au cœur de la nuit ou aux petites heures du matin, je me poserais une question sur telle ou telle tournure, je ne manquerai donc pas de vous téléphoner.

      Supprimer
  4. Essayez tout de même, il vaut mieux éviter de laisser les autres décider à sa place...même si tout cela se révèle un peu théorique.
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quand je ne connais rien à une question, exprimer mon avis me paraît déplacé.

      Supprimer
  5. A partir du moment où aucun candidat ne propose de déplacer la gare pour en faire un Central Parc, je reconnais qu'il est difficile de se décider à aller voter !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chez moi, le chemin de fer a disparu depuis des décennies.

      Supprimer
    2. Vous voilà donc tiré d'embarras, comme des millions de nos concitoyens, puisqu'il semble qu'il n'y aient que les élections municipales de Paris qui intéressent vraiment les gens !

      Supprimer
  6. Aux municipales on vote souvent par défaut, pour empêcher un projet idiot ou coûteux...

    RépondreSupprimer
  7. Contrairement aux élections présidentielles, les candidats sont ici plus accessibles, et je ne crois pas très compliqué de se déplacer pour juger sur pièces, si votre emploi du temps vous le permet...

    RépondreSupprimer
  8. Wow! this is Amazing! Do you know your hidden name meaning ? Click here to find your hidden name meaning

    RépondreSupprimer
  9. Wow! this is Amazing! Do you know your hidden name meaning ? Click here to find your hidden name meaning

    RépondreSupprimer