..Toi qui entres ici, abandonne tout espoir de trouver un contenu sérieux. Ici, on dérise, on batifole, on plaisante, on ricane.

dimanche 27 décembre 2015

Surprise de Noël !

Je ne suis pas friand de surprises. Même quand il s'agit de cadeaux. Pourtant, le vingt-six décembre, j'en ai eu une qui, du moins je l'espère, ne devait rien au Père Noël. Lors que je m'apprêtais à quitter Saint-Lô, je m'aperçus que mon rétroviseur extérieur pendait lamentablement le long de la portière. Je constatai qu'il avait été brisé à la base. Il ne pouvait s'agir d'un accident, vu que j'étais garé le long d'une haie. Je regardai de l'autre côté et là ne restait du rétro qu'un faisceau de fils. Ma compagne s'en émut. Je gardai mon calme. Après une réparation de fortune, je repartis pour les collines, bien décidé dès mon retour à chiffrer l'ampleur financière des dégâts, vu que n'étant pas assuré tous risques, j'aurais à en assumer la dépense. Ce que je fis. Là nouvelle surprise mais bonne cette fois : sur Oscaro je pouvais me procurer les deux pour moins de cent Euros, c'était bien moins que j'aurais redouté. Restait à savoir si les monter poserait problème. Ce matin, je me mis en devoir de démonter ce qui restait du plus abîmé et pus constater que la réparation serait extrêmement aisée. Ouf, car si j'avais dû confier le break à mon cher (au sens d'onéreux) garagiste, je craignais, non sans raison suite à de précédentes expériences, que la facture ne fût gravement multipliée.

Quoi qu'il en soit, ce léger désagrément m'a amené à tirer quelques leçons. D'abord que sur le parking d'une résidence privée, à une cinquantaine de mètres de la rue, on peut être victime du vandalisme. Ce qui suppose que le ou les coupable (s) soi(en)t venus rôder intentionnellement dans la résidence. D'autre part que pour une raison quelconque mes rétroviseur aient présenté un quelconque intérêt à ses (leurs) yeux. Car s'écarter de son chemin pour le simple et innocent plaisir de casser un ou deux rétroviseurs demande plus d'effort que n'est prêt à en fournir la racaille de base. Seulement, une fois cassé, je ne vois pas en dehors du miroir ce qu'on peut en récupérer. Mon voleur était-il un coquet impécunieux ? Avait-il une voiture semblable auquel manquait un miroir (mais dans ce cas pourquoi casser les deux?) ? Peu importe. Le résultat était là.

Je n'en fais pas un drame. Ce n'est qu'une petite contrariété. Seulement je pense à quelqu'un qui aurait du mal à finir son mois, qui ne serait pas bricoleur et qui se verrait, suite à cette « incivilité » contraint de sortir quelques centaines d'Euros qu'il n'a pas. Je conçois sa colère. On pourra toujours lui dire que ç'aurait pu être pire. Quand des milliers de voitures sont impunément brûlées tous les ans, comment se plaindre d'un si petit dommage ? Seulement, ces petites « incivilités », comme ils disent, pourrissent la vie des gens. Aller porter plainte mènerait à quoi ? Si l'on venait à surprendre le ou les gars en flagrant délit et qu'on était en mesure de le(s) corriger, qui risquerait la prison ? Les racailles participent activement à la déliquescence de notre société. Seulement, vu que des décennies d'endoctrinement gauchiste ont créé des juges pour qui seuls les cols blancs sont vraiment coupables, on laisse faire... Jusqu'au jour où, lassés, le gens réagiront peut-être...

18 commentaires:

  1. Il fut un temps où le terme d'incivilité désignait le fait de ne pas remonter ses chaussettes pour dire bonjour à la dame. Maintenant, c'est casser des rétros ou -le 31 décembre- incendier des voitures. Bientôt, ce sera le coup de batte de base-ball sur la tronche. Mais -par définition- une incivilité, ce n'est pas grave.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si le coup de batte est porté à l'extérieur sur votre crane, c'est une manifestation sportive.
      Si c'est de votre fait, chez vous, à l'encontre de non-invités légèrement armés en 7.62, c'est une manifestation de violence totalement disproportionnée, et même préméditée puisque vous aviez acheté cette batte lorsque vous jouiez au base-ball il y a 10 ans.
      Droopyx

      Supprimer
    2. Après tout, torturer à mort une petite vieille n'est pas très civil non plus...

      Supprimer
  2. Le principal, dans ce genre de situation "incivile" est de ne pas faire d'amalgame (sauf si on est dentiste, mais dans ce cas on a une dispense) : je constate avec bonheur que vous vous êtes bien gardé de cette facilité méphitique.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben oui. N'ayant vu personne je ne peux pas accuser les Bretons...

      Supprimer
  3. Si le sentiment d'insécurité gagne Saint-Lô où va-t-on !!!???

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sentiment d'insécurité, comme vous y allez ! Juste un sentiment de rétroviseurs arrachés...

      Supprimer
  4. On peut rêver mieux comme cadeau de Noël.
    Ceci dit, j'irais porter plainte, sans, hélas, beaucoup d'illusions.
    Si, par le plus grand des hasards, les auteurs de ces incivilités se faisaient identifier ce serait, un tout petit petit peu, mis à leur compte (et si le juge avait eu sa voiture brulée 3 jours avant, là ça pèserait lourd).
    Et en tout état de cause, cela pourra peut-être éviter à un quelconque "responsable" de stigmatiser un "sentiment d'insécurité" dans votre coin; le sentiment peut quelquefois finir par s'effacer devant la statistique si on l'alimente.
    En même temps s'il s'agit d'une commune de passage, on a autre chose à f.....aire que de perdre sa journée.
    Bonne fin d"année (et début de la suivante, soyons fous !)
    Droopyx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ma compagne, qui habite Saint-Lô, m'a dit qu'elle irait déposer une main courante. Elle croit encore en la justice et en la police. Je l'envie...

      Supprimer
  5. Espérons que dès les fêtes du Premier de l'An, les copropriétaires du cette résidence auront réussi - avec l'aide de l'Etat - à constituer la milice destinée à les protéger de ces désagréments.

    RépondreSupprimer
  6. Ne pariez pas sur les efforts que sont capables de déployer les racailles et autres parasites de la même eau. Il arrive que parfois ils traversent, à leur corps défendant, des périodes de désœuvrement. Dans ce cas, ils cherchent à s'occuper et il n'est pas rare qu'ils se livrent à des dégradations gratuites sur des véhicules, juste pour le fun. Il y a deux ans on a choppé 4 trouducs qui avaient cassé les rétroviseurs de 22 voitures dans la même nuit. A la question "pourquoi ?", nous avons eu droit à cette réponse "comme ça, juste pour se marrer". Etant tous mineurs, je vous laisse deviner la suite....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si on leur sucrait les allocs jusqu'à complet remboursement du dommage, peut-être seraient-ils amenés à trouver d'autres distractions...

      Supprimer
  7. Les Corses réagissent, eux, mais nous, nous avons tellement pris l'habitude de jouer les dindons de la farce que nous nous laissons faire...jusqu'au jour où les racailles en question s'en prendront directement à nos personnes. Alors il sera bien trop tard!
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Contrairement à vous, je pense qu'il n'est jamais trop tard et qu'un sursaut finira bien par se produire.

      Supprimer
  8. Et le reître au viseur, fort cavlièrement fit il mouche ?

    RépondreSupprimer