..Toi qui entres ici, abandonne tout espoir de trouver un contenu sérieux. Ici, on dérise, on batifole, on plaisante, on ricane.

lundi 12 novembre 2012

Pourra-t--on épouser une personne du même sexe si on n’est pas homosexuel ?



Cette question qui se pose dans le cadre du mariage pour tous, je l’emprunte à un de mes bons amis Face book. Je me l’étais déjà posée. La réponse est bien évidemment oui.

Car le mariage, contrairement à ce qu’on voudrait nous faire penser n’est pas qu’une affaire de sexe ou de reconnaissance sociale.  Ça peut également être une histoire d’argent,  d’amour ou de confort. Et pourquoi pas d’amitié ?

Comme dit la chanson, avoir un bon copain, ou une bonne copine, voilà ce qu’il y a de meilleur au monde ! Et pourquoi ne l’épouserait-on pas, vu que bientôt la possibilité s’en présentera ?   

Vous me rétorquerez qu’on ne voit pas pourquoi on le ferait. Objection retenue. A notre époque, bien des gens vivent ensemble, s’envoient en l’air ensemble et ont des enfants ensemble sans ressentir  le moindre besoin d’en passer par des épousailles.  L’exemple vient de haut.

Toutefois,  il semble qu’offrir à tous le droit de se marier soit devenu non seulement une impérieuse nécessité mais une urgence. Pourquoi n’en profiterait-on pas pour s’unir à celui ou celle qui permet de « rire de ses chagrins » et qui « est plus fidèle qu’un ( e ) blond ( e ) » ?

Les avantages  de ce nouveau type de mariage sont nombreux par rapport au mariage traditionnel. Il arrivait dans le mariage traditionnel, basé sur l’amour et le sexe ou même sur  l’intérêt  que se développe une mauvaise tendance à la jalousie. Dans le mariage entre copains ou copines, pas de jalousie : si votre conjoint ramène des femmes ou des hommes à la maison, tout au plus ressentirez-vous une légère envie si vous connaissez moins de bonnes fortunes. Rien qu’une âme forte ne puisse dominer. De même vos petit ( e )s ami ( e )s ne seront pas taraudé ( e )s par la crainte que vous ne le (la) trompiez avec votre conjoint.

Il faut bien reconnaître que dans bien des cas,  passé l’enthousiasme des premiers temps, le sexe finit par ne plus être le principal ciment d’un couple. Dans le meilleur des cas, l’agrément de la compagnie, l’habitude, la peur de se retrouver dans une situation  financière délicate, celle de la solitude, les principes ou la religion deviennent des remparts contre le divorce, remparts qui, convenons-en, ne sont pas à l’abri du premier canon qui passe. Tandis que là…

A moins de considérer que l’amitié n’est pas un sentiment, ce mariage est aussi noble qu’un autre. 

Les copains ou copines peu enclins au mariage hétéro pourraient ainsi expérimenter  les joies de convoler : un petit tour à la mairie, les cadeaux, le gueuleton, les cotillons, les serpentins (sans compter qu’on pourra passer la soirée à draguer  les invité (e)s célibataires sans que personne en fasse un plat) !

Et les enfants, dans tout ça ? D’abord, tout le monde n’en veut pas. Ensuite au cas où on en veut, on peut toujours aller en faire ailleurs. Ça peut poser problème : s’ils viennent s’installer au foyer avec l’autre parent, la zizanie peut naître. Eh bien, au lieu de rester ensemble à cause des gosses, on divorcerait à cause d’eux, c’est tout.

Décidément, le mariage entre personnes du même sexe non-homosexuelles me paraît tout à fait acceptable. Et ô combien moderne !

14 commentaires:

  1. Question pertinente mon cher Jacques mais je suis certains que les socialistes exigeront de la part des soupirants, un certificat prénatal d’homosexualité.

    Et quand bien même, les tourtereaux convoleront, les tréfonds de l'âme humaine pourraient nous réserver des surprises comme la jalousie d'un des conjoints en voyant que son époux ou épouse emmènent au domicile conjugal plus d'amants ou maîtresses que lui ou elle.

    En conclusion, l'eau ferrugineuse,oui! Le mariage pour tous,non!

    Petite question soumis à votre sagacité, un père pourra t il épouser sa fille ou un frère sa soeur, question identique pour les dames.

    Bienvenue en "bordélie".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'un tel certificat serait le bienvenu... Car si on évacue le côté sexuel du mariage, il n'y a pas de raison pour qu'on n'épouse pas ses proches...

      Supprimer
  2. Et, le croirez-vous, on sera même autorisé à épouser un copain ou une copine de sexe différent !
    C'est dire qu'on n'arrête pas le progrès.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, pourquoi pas ? On pourrait envisager deux types de mariage : avec ou sans sexe. Quoi que le sans sexe pourrait ressembler à un mariage blanc avec toutes les dérives qu'on peut imaginer...

      Supprimer
    2. un mariage blanc avec toutes les dérives qu'on peut imaginer... : c'est ce qu'on appelle animer le débat. Cher Jacques, je ne louerai jamais assez le Ciel (et Corto) le jour où, au fil de liens, le net m'a amené à vous lire.

      Tiens, et à défaut de demander votre main, peut-être vous ferai une demande officielle d'amitié sur faceplouc -)

      Supprimer
    3. Pour le mariage, j'ai déjà donné...

      Supprimer
    4. Je crois qu'un mariage religieux, catholique en tout cas, est considéré comme non valable si les deux époux n'ont pas consumé leur union, mais je suppose que ce n'est pas le cas pour le mariage civil...

      Supprimer
    5. "[...] consumé leur union", apsus ou métaphore ? Joli coup, en tous cas.

      Supprimer
    6. Lapsus -rho quel crétin !

      Supprimer
  3. Et pour les Polygames homo sexuel comment faire?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça c'est une question épineuse. Je comprends que tu l'aies postée 5 fois, mais je ne sais trop quoi répondre...

      Supprimer
  4. Oui c'est vrai après tout, c'est juste l'idée qu'on s'en fait. D'ailleurs, c'est pas pour rien qu'ils l'appellent le
    mariage pour tous, même pour ceux qui refusent de se marier, c'est tout dire.
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
  5. Nude Massage helpѕ indiνiduals work
    through emotional issues that can be leaгned elsеwhere, it is to hiѕ partner,
    there should be no need for dualism. Ѕhe is that pоwer which brings in the
    ρiеces of ѕurvіѵаl,
    proсгeatiοn and will - anԁ
    have a vаriety in all kinԁѕ of perversiоns.



    Also visit mу blοg post ... sneak a peek at these gals to select erotic massage

    RépondreSupprimer

Les gentilles dames en blanc ayant de nouveau permis à certaine personne d'accéder à un appareil connecté à l'Internet, je me vois au regret d'activer la modération des commentaires, lassé que je suis de passer mon temps à supprimer ses inepties.Désolé pour mes fidèles commentateurs.