..Toi qui entres ici, abandonne tout espoir de trouver un contenu sérieux. Ici, on dérise, on batifole, on plaisante, on ricane.

vendredi 21 mars 2014

Des méfaits de la presse



Ce blog est, du moins d’après lui, essentiellement consacré au BDG (blogueur de gouvernement). Or, je m’aperçois que plusieurs jours sont passés sans que je lui consacre la moindre ligne. Il est temps d’y remédier.

Hier, mon héros et ami (il faut voir avec quelle douceur il me traite, entre autres, d’andouille) a commis un billet hilarant sur la Crimée. Une phrase retint mon attention : selon lui, en rejoignant la Russie, les Criméens couraient à la ruine. Curieux, me dis-je, l’Ukraine qu’ils quitteraient étant au bord de la banqueroute tandis que son voisin bénéficie d’une économie puissante, comment cela se pourrait-il ?

Je ne fus pas le seul à me sentir pantois. Un commentateur dont je conserverai l’anonymat, exprima ses doutes  dans l’échange qui suit :



Je n’ai gardé que les parties pertinentes de l’échange. Omettant pour je ne sais quelle raison de traiter son contradicteur de connard et de trou du cul, mon héros lui conseille cependant de consulter la presse qui lui apprendra que la Russie n’est pas riche. De plus, en se rapprochant de l’Europe, l’Ukraine connaîtra la prospérité (un peu comme la Grèce ou le Portugal).

Donc, la Russie n’est pas riche. Ce qui est un tour de force pour la 7e puissance économique du monde en PPA (parité de pouvoir d’achat). Bien sûr, en termes de PNB par habitant (toujours en PPA) la Russie est, avec ses 18 100$ bien derrière le États-Unis (52 400$) et même la France (35 700$).

Toutefois, avec ses 7 400$ de PNB par habitant, l’Ukrainien, si ce n’était pas étranger à sa nature, pourrait quand même envier un Russe en moyenne 2.44 fois plus riche que lui. Je sais que le seul rapprochement avec l’Europe fait des miracles, mais à ce point…

Loin de moi l’idée de mettre en cause l’honnêteté et le sérieux du BDG. Je ne veux voir en lui qu’une victime d’une presse peu sérieuse. Il existe un site qui donne des données économiques, géographiques, politiques, etc.  sur tous les pays du monde. Il émane d’un organisme Étasunien auquel on reprocherait plutôt d’être trop renseigné que de ne pas l’être, la CIA. Vous le trouverez ici.  

C’est de là que je tire toute ma science. Je ne saurais trop conseiller sa lecture à toute personne curieuse d’informations plus fiables que celles qu’on trouvait dans le regretté Tartine Mariol (dans ma jeunesse, quand on vous sortait une ânerie infondée, on lui posait la question : "T’as lu ça dans Tartine Mariol ?").

43 commentaires:

  1. Comment s'étonner, ne commence-t-il pas son billet par " je ne comprends rien à la politique internationale et à la diplomatie "ce à quoi il aurait pu rajouter: je n y connais rien à l'économie de la Russie et de l'Ukraine.
    Non plus simplement, je crois qu il a voulu se montrer spirituel et là, il faut admettre qu'il a aussi confondu spirituel et ridicule

    RépondreSupprimer
  2. Dîtes moi cher oncle Jacques, vos cultures ont un besoin de fumier urgent car vous allez en avoir des tombereaux par train entier avec les futurs commentaires de votre cher ayraut et de ses portes-pots de chambres .

    Je suis allé jeter un oeil sur le site, le garenne se prend pour un géo-politicien de haut vol, c'est à pleurer, il faut bien s'amuser par ces temps de misère.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, vous savez, ce genre de fumier n'enrichit que très peu.

      Supprimer
  3. Vous vous blogowarez tous les deux au sujet de la Crimée ? de la CRIMEE ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Qui parle de guerre ? Je me contente de signaler une ânerie...

      Supprimer
  4. La comparaison du sieur Goux avec l'Alsace est frappée au coin du bon sens.
    Pour ma part quand je regarde les événements slaves, j'ai l'impression d'être frappé du syndrome de Charlie Gordon.
    Je m’abstiens donc de toute réflexion.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'intangibilité des frontières me fait beaucoup rire...

      Supprimer

  5. Mais si la Russie poussait son avantage jusqu'à récupérer l'est de l'Ukraine, alors on constaterait que la nouvelle frontière épouserait son ancienne influence linguistique et...religieuse.
    Au reste que veulent dire encore ces frontières à l'heure de la mondialisation forcenée et de la libre circulation des hommes et des biens ?
    Se trouve-t-il encore des gens pour croire aux frontières ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je fais volontairement un usage excessif du conditionnel.

      Supprimer
  6. A tout prendre, je préférais tout de même Tartine Mariol...et surtout Martine Carol, celle qui avait inspiré l'auteur inoubliable bien qu'oublié de notre vieille copine.
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Qui se souvient encore des deux (à part évidemment quelques cacochymes comme nous) ?

      Supprimer
    2. Belle promotion ! Je vous félicite, Corto !

      Supprimer
  7. Ah, Tartine Mariol ! bienvenue au club des cacochymes... A propos, je reviens d'Ukraine. Juste un petit détail à communiquer au BDG. Les babouchkas qui touchaient une pension équivalant à 200 euros par mois avant 91 (date de l'indépendance de l'Ukraine) touchent aujourd'hui en moyenne 100 euros. Vous vous demandez encore pourquoi, qu'elles parlent l'ukrainien ou le russe, elles préféreraient redevenir russes ?

    RépondreSupprimer
  8. Le cacochyme que je suis vous rejoint.

    RépondreSupprimer
  9. puis-je me joindre à ce club de cacochymes ? j'ai bien peur que notre société adepte de cette chère Tartine se fasse traiter de trou du cul, voir de connards par ce grand penseur gauchiste mais soyons fous, déposons les statuts

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous êtes la bienvenue ! Pour les statuts, nous verrons plus tard. Dans sa réponse, M. le BDG ne me trouve que mesquin et imbécile. Je m'en tire bien...

      Supprimer
    2. il baisse ! il peux mieux faire....

      Supprimer
    3. Il a fait mieux depuis : crétin, andouille, connard, fou, con, médiocre et trou du cul ! La grande forme !

      Supprimer
  10. Ce mec qui vient polluer les blogs que nous lisons tous devrait être systématiquement exclu des commentaires vu qu'il n'a pas d'arguments: il se borne à insulter; il devient franchement pénible de ne lire qu'injures et noms d'oiseaux.

    RépondreSupprimer
  11. L'intangibilité des frontières me fait beaucoup rire...
    Cela devrait vous passionner et confirme votre propos

    RépondreSupprimer
  12. Eh oui, des royaumes, des empires, se créent, fleurissent, se délitent, disparaissent... Ainsi va l'histoire dont on veut nous faire croire qu'elle est terminée...

    RépondreSupprimer
  13. Je peux répondre à Orage ? Merci. Outre le fait qu'il ou elle commente avec un pseudo ridicule, je ne commente aucun blog réac qui ne commente pas chez moi. Ce connard ou cette connasse est absolument grandiose : tous les gens qui ne sont pas d'accord devraient être interdits. Attention ! Il faut m'interdire de commenter. Il faut interdire tous les opposants de commenter. Nous allons donc avoir comme commentateurs Fredi, Granpa et Pierre. Cela va relever le niveau de ce blog et on sera sauvés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous pouvez d'autant plus que ma réponse visait à l'amener à plus d'indulgence.Ici, tout le monde peut commenter, répondre, contester sans même se faire traiter de trou du cul ou de connard voire même sans se faire envoyer chier. De plus, la modération n'y est jamais activée, c'est vous dire à quel point le totalitarisme règne... Même les anonymes sont acceptés. L'ouverture, la tolérance sont des vices peu pratiqués, je le sais. La quasi absence de trolls est probablement due au fait qu'ils savent que plutôt que de se voir participer à d'inutiles débats ils se verront accueillis avec le sourire que mérite leurs pathétiques tentatives.

      Supprimer
    2. Perso je t'emmerde mon biquet.
      Tu t'y entends très bien pour tuer l'ambiance de ton blog ou tu finiras par être le seul à le commenter.
      Comment tu dis déjà ?
      Ah oui : connard.

      Supprimer
    3. Et fredi sans majuscule STP.

      Supprimer
    4. Et voilà. Fredi commente. Le niveau de ce blog monte.

      Supprimer
    5. NIcolas, c'est la 2ème fois que vous me citez, j'en suis extrêmement flatté. Dénigrer les commentateurs de la sorte peut paraître méprisant, mais ça ne me dérange pas, bien au contraire.
      Au fait, diriez-vous que le Mc Do est un bon resto? :)

      Lire "Fredi, Grandpas, Pierre" me donne l'impression de figurer parmi les grands. La réciproque sans doute pas, les 2 commentateurs en chef n'apprécieront sans doute pas, je peux le comprendre.

      Bonne journée à tous.

      Supprimer
    6. Fétide, vous pourriez au minimum respecter les pseudonymes en les écrivant correctement, moi c'est grandpas, sans majuscule et avec un s au bout.

      Pierre, nous sommes tous des grands mais face à la petitesse de Jégoun, c'est trop facile.

      Supprimer
    7. Je crois que son caractère de cochon me fait avoir pour lui une certaine sympathie. Au début les insultes m'irritaient puis j'ai fini par comprendre que le socialisme était sa religion. Je refuse de mettre mon esprit en colère pour 3 noms d'oiseaux. D'autant qu'il y a 2 ans j'ai tenu à son égard grospiron des propos pas très corrects. Didier a été un bon médiateur.

      Supprimer
  14. J'apporte mon pathétique point de vue, et je me dois de remarquer que je n'ai vu le mot gauchiard nulle part dans cette page et ses commentaires. Que se passe-t-il donc? Vous vous êtes faits bismuther? Je m'interroge....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mr Jacques a sans doute déjeuné chez Paul.

      Supprimer
  15. Tartine Mariol sera pour moi le bon mot du week-end!
    Merci pour l'éclat de rire.

    RépondreSupprimer
  16. Des méfaits de la presse ou de mes fesses l'après?

    RépondreSupprimer
  17. Mon pseudo est ridicule? Le vôtre évoque une marque d'olives en boîte. Et vous ne traînez pas pour sortir une insulte de plus. C'est vraiment un plaisir de vous lire!

    RépondreSupprimer
  18. Pierre (Nom d'oiseau : Corneille)22 mars 2014 à 14:09

    Orage, ô cacochyme ! O pseudo ennemi !
    N'ai-je donc commenté que pour cette infamie
    Et ne suis-je aguerri dans les posts orduriers
    Que pour voir en un jour gémir tant de tauliers ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bravo ! Comme quoi on peut faire un commentaire original sans qu'y figurent "connard" ou "trou du cul" !

      Supprimer
  19. Euh, précaution d'usage bien que vous protégiez l'anonymat des blogueurs et insulteurs dans un louable souci de tolérance, je crois que j'ai commis une imprudence : toute parenté avec Pierre le Grand Pas et tous les autres qui commentent ici est évidemment nulle et non avenue. J'aurais dû signer Thomas, le nom d'oiseau est le même (anobli en De L'Isle dans ses vieux jours... Tss, tss... Vanitas, vanitatum...) Tant qu'on est dans les messages perso, vos commentateurs aurainet-ils l'obligeance de ne pas traiter de sardine en boîte le vieux et très respectable nom breton Jego qu'on trouve dans ma famille depuis les temps immémoriaux afin de ne pas m'infliger le dilemme de devoir choisir entre prendre l'épée pour défendre mes aïeux, nique ta race, etc ou consacrer mon dimanche à la votation populaire pour ceux qui défendront la paix en Europe au détriment de l'intangibilité des frontières...

    RépondreSupprimer