..Toi qui entres ici, abandonne tout espoir de trouver un contenu sérieux. Ici, on dérise, on batifole, on plaisante, on ricane.

mardi 30 septembre 2014

Le Vatican



Le Vatican est petit, très petit même : 0,44 km2 ce qui est plus grand que le chapeau de ma tante mais plus petit que la Russie (qui pourrait accueillir sur son territoire 38 859 640,90 Vatican pour être précis*). C’est en fait le plus petit état du Monde ! Enclavé dans la ville de Rome, il n’a donc aucune façade maritime ce qui présente l’avantage de lui éviter les frais occasionnés par l’entretien d’une coûteuse marine de guerre. Il n’a pas d’aéroport non plus, le projet de transformer la place Saint-Pierre et de raser la basilique du même nom afin d’aménager une piste d’atterrissage pour de petits avions ayant été classé sans suite. Cela ne veut pas dire qu’il est difficile de s’y rendre à pied à cheval ou en voiture, vu que comme chacun sait, tous les chemins mènent à Rome et qu’une fois qu’on y est, il n’y a plus qu’à demander le chemin du Vatican à un sergent de ville.

Situé sur la colline du Vatican (d’où son nom) dont l’existence remonte à des temps immémoriaux même pour qui est exempt d’Alzheimer, l’État de la Cité du Vatican puisqu’il faut l’appeler par son nom, est en revanche une création récente puisqu’il ne prit officiellement naissance qu’en 1929 suite aux accords du Latran signés par M. Benito Mussolini et le  Cardinal Gasparri. Le pouvoir y est entre les mains d’un monarque absolu portant le titre de Pape (un cumulard, vu qu’il est également évêque de Rome) et élu par des cardinaux venus du monde entier se faire enfermer sous clé pour l’occasion. En plus de régner sur 44 hectares, le pape est le chef spirituel des catholiques du monde entier dont on estime le nombre à environ 1,2 milliards. C’est donc quelqu’un d’important. L’État compte 900 habitants. Y être responsable du recensement y est donc une sinécure surtout comparé au même poste en Chine ou en Inde.

Du point de vue agricultural, peu de choses à dire vu que les quelques hectares non couverts de palais, de musées ou d’églises ou couvents divers est occupé par des jardins où on chercherait en vain des légumes (quel gâchis !). D’industrie lourde ou légère, d’exploitations minières, de chantiers navals et de flotte de pêche hauturière on n’y trouve point. C’est à se demander de quoi vit la population Vaticane !  Eh bien je vais vous le dire : tourisme, visites de musées, pèlerinages, émission de timbres et monnaies, dons des fidèles, revenus de placements mobiliers et immobiliers permettent à l’État d’entretenir la bagatelle de 2600 employés dont plus de 700 ecclésiastiques (bonjour la laïcité !) !  Presque trois fonctionnaires par habitant ! Et on ose se plaindre en France !

Qu’est-ce qui pourrait bien pousser un anticlérical primaire détestant l’art comme la pasta et amoureux des grands espaces solitaires à se rendre au Vatican ? Honnêtement, je ne vois pas. En revanche, un catholique fervent, amateur d’art, désireux de se faire bénir urbi (pour orbi, on peut rester chez soi) par le pape et que la foule n’effraie pas a toutes les raisons d’y faire un séjour. C’est donc à vous de voir…

*Comparaison absurde car on ne voit pas ce que la Russie pourrait faire de presque 39 millions de papes vu que ses habitants sont en majorité orthodoxes.

31 commentaires:

  1. Je dirais même plus : Tant va la cruche au Vatican qu'elle en finit bénite !

    RépondreSupprimer
  2. On ne rappellera jamais assez ce que le Pape doit à Mussolini. Celui d'aujourd'hui doit s'en trouver fort marri
    car si j'ai bien compris ses parents avaient quitté l'Italie pour fuir le Duce...ainsi va la vie...
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
  3. On dit que c'est du Vatican qu'est venue l'habitude d'accrocher les tableaux aux murs et de peindre les plafonds. En effet si tout ça était mis par terre, on empièterait très largement sur l'Italie.

    RépondreSupprimer
  4. Peu de non initiés le savent mais en réalité l'Etat du Vatican est bien plus grand que l'on croit : outre la cité proprement dite, bénéficient de l'extraterritorialité (donc sont de facto parts du St Siége) de nombreuses propriétés fonciéres "dans les murs" et "hors les murs", pour ces derniéres mentionnons bien sûr l'immmense propriété papale de Castelgandolfo prés de Rome, mais aussi, moins connu, un grand terrain dévolu à Radio Vatican. Selon mes calculs, en réalité l'Etat du Vatican/St Siége pourrait atteindre la taille respectable de 2 km2, soit être aussi grand ...que la principauté de Monaco, ou encore, le Bois de Boulogne!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Que l'État de la Cité du Vatican ait des possession à l'étranger est une chose mais elles n'en font pas partie intégrante...

      Supprimer
    2. certes ces domaines ont un statut particulier d'"extérritorialité" différent du Vatican proprement dit (cf les accords de Latran), cependant ils arborent bien le pavillon blanc et or. Ils ont un statut de "territoire associé" si vous voulez . Peu de gens le savent, cependant.

      Supprimer
  5. Point de légumes ? Faux, je sais pour l avoir vu ( okay, il y a bien 35 ans) qu'il y a dans les jardins un petit espace maraîcher où poussent salades et quelques autres plantes comestibles. Il y a aussi un héliport, tout de même. Quant à la nonciature parisienne, elle doit bien faire dans les 1 000 m².

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je veux bien admettre qu'il y ait de petits potagers ici et là mais peut-on parler d'agriculture voire même de simple maraîchage ?

      Supprimer
    2. De simple maraîchage, je ne sais pas, mais de marcottage ou de bouturage, j'en suis presque certain : nous avons un figuier qui y trouve ses origines.

      Ah, mais !

      Supprimer
  6. Il me semble que les "quelques hectares" sont occupés et non pas "est occupé" ...
    Pour une fois que ce n'est pas moi qui faute, j'vais pas m'gêner !

    Mais et rien à propos des Gardes Suisses ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il vous semble bien. Je vais corriger de ce pas. Pour les Suisses, je ne voulais pas trop insister sur la puissance militaire d'un État par ailleurs pacifique...

      Supprimer
    2. Les Gardes Suisses paradoxalement se gardant bien d'aller protéger l'archipel du Svalbard ...

      Supprimer
  7. Le plus triste c'est qu'ils n'ont même plus leur maison de campagne en Avignon...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il s'en consolent à Castelgandolfo...

      Supprimer
    2. Une maison de campagne fort sympathique pour les ponts (de mai principalement) ...

      Supprimer
  8. Trois fonctionnaires par habitant, mais dites moi le Vatican m'a tout l'air d'être un État fort et stratége comme en rêve notre classe politique. Le seul inconvénient c'est qu'il n'est pas laïc et républicain, mais c'est veniel en regard de cette belle qualité.

    RépondreSupprimer
  9. Et les flots de passetoutsaint qui jaillissent au pied des vignes du Seigneur et emplissent les caves du Vatican hein ? C'est de la daube ? (évangile selon St Gamay 0.75)

    RépondreSupprimer
  10. En fait, vos chiffres montrent que les gens qui travaillent au Vatican habitent à l'étranger. Un peu comme en Suisse, d'ailleurs.

    RépondreSupprimer
  11. Il y a aussi beaucoup de chevaux car ça sent les curies!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bravo, et bienvenu dans la confrérie !...

      Supprimer
  12. Le Vatican est un paradis fiscal, même les Suisses s'y établissent !

    RépondreSupprimer
  13. Extrêmement beaux garçons et très gentils, ces gardes suisses...

    RépondreSupprimer