..Toi qui entres ici, abandonne tout espoir de trouver un contenu sérieux. Ici, on dérise, on batifole, on plaisante, on ricane.

dimanche 19 mai 2019

Francophobie

Je n'en reviens pas. Qu'apprends-je ce matin ? Que M. Bilal Hassani n'a pas remporté le prix de l'Eurovision ! Certains trouveront ça inexplicable : on offre à l'Europe entière un trans-truc perruqué d'origine émigrée qui danse avec une obèse et on se retrouve quatorzième ? N'y aurait-il aucune justice en ce bas-monde ? Qu'est-ce qu'ils veulent, ces enfoirés d'Européens ? On leur propose, la grâce et le talent et que choisissent-ils ? Un hollandais ! On se croirait en plein cauchemar mais quand on se pince, ça fait mal et rien ne change.

Vous me direz le Concours de l'Eurovision, on s'en fout comme de l'an quarante. J'aurais du mal à vous désapprouver vu qu'il y a des décennies que je ne me suis pas donné la peine de regarder ce grand moment de télévision. J'en suis resté à « France ziro poïnt ». Ça a peut-être changé depuis... Mais le scénario reste le même. Un peu comme le frère de Pimpon dans L'Été meurtrier, on se dit que ce coup-ci on va gagner et au bout du compte on est battus. Et en général très nettement. C'est pas faute d'avoir à peu près tout essayé. On présente une chanteuse qui a un beau-frère qui a été marié à une Russe (ce qui devrait nous valoir une pluie de points venus d'Europe de l'Est), les chanteurs sans voix sont à la mode, on présente un aphone, la femme à barbe gagne, on propose l'homme aux gros nichons, tout le monde chante en anglais, on chante en serbo-croate : rien n'y fait !

Je ne voudrais pas passer pour complotiste mais il y a des évidences. La France est le pays de TOUS les talents. Nous avons les meilleurs chanteurs et chanteuses du monde. Seulement, il règne en Europe une indéniable francophobie doublée d'une talentophobie indiscutable. Dans ces conditions, on ne voit pas comment une victoire française serait concevable. On pourrait essayer de présenter des candidats aussi minables que les gagnants mais c'est impossible : nous sommes trop doués.

Faudrait-il que nous cessions de participer ? Devrions nous organiser un Concours de l'Eurovision réservé aux Français ? Je crains que dans les deux cas ce ne soit inutile : les étrangers feindraient de ne pas remarquer notre absence ou les chaînes étrangère boycotteraient notre concours. Quand l'envie engendre la haine la seule réponse est le mépris. Car, vu que les dés sont pipés, mieux vaut être un excellent quatorzième qu'un piètre lauréat.

22 commentaires:

  1. Bravo ! Vous avez tout compris !

    RépondreSupprimer
  2. ah que tu as raison ! on lui a pourtant fait une belle robe de marié, sa danseuse était court vêtue pour exhiber ses gambettes charnues, et voilà, rien n'y a fait, c'est désespérant, moi, je trouve qu'on devrai carrément supprimé ce concours, comme ça, on n'aurait plus cette infamie, ceci dit, je crois bien que ça fait au moins un quart de siècle que je n'ai pas regardé, faut pas non plus se faire du mal gratuitement !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On fait des efforts qui ne sont pas reconnus. C'est triste, mais que veux-tu, l'Europe entière est contre nous.

      Supprimer
  3. Oui c'est désolant de voir que le grand et beau message de tolérance de la France ne passe plus.
    Sans compter qu'iel* avait une belle voix...
    *Voyez moi aussi je fais des efforts...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous avez raison de souligner qu'en plus cet échec offense le message universel de la France !

      Supprimer
  4. Je crois que ce sont les sourcils noirs, alors que les cheveux étaient blonds qui "NOUS ONT TUER". Comme quoi, les petits détails...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On aurait fait le contraire que ça n'eût rien changé. ILS sont contre nous, c'est tout.

      Supprimer
  5. "La France est le pays de TOUS les talents..." ça, c'est vite dit... On a aussi de TRÈS mauvais et TRÈS méchants artistes, comme ce "monsieur" Delon dont on enfin pu montrer le vrai visage: misogyne, raciste, homophobe, et de drouâte !!! etc...

    :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est vrai.
      C'est notre honte.
      Et les médias complices qui se font le relais de cette ignominie...

      Supprimer
    2. Vous avez oublié de signaler qu'en plus il a TOUJOURS été TRÈS laid.

      Supprimer
  6. Hors sujet (ou même pas)
    Ce matin, le Grandes Gueules de RMC ont dialogué fort courtoisement avec Monsieur Conrad, le rappeur qui, après avoir voulu pendre les blancs et tuer leurs bébés dans les maternités, souhaite baiser, niquer et brûler la France... "Il faut replacer tout ça dans un contexte post-colonial"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je t'en foutrais des contextes post-coloniaux. Pourquoi pas suite à la traite négrière ? Dire qu'il y a des cons prêts à endosser la "culpabilité" de "crimes" auxquels ils n'ont aucunement participé ! Si on remplaçait blancs par noirs dans ses chansons, il serait en prison mais nous vivons des temps où M. Bilal Hassani représente la France...

      Supprimer
  7. « France ziro poïnt ».
    Je pensais que cette formule magique avait plutôt été brevetée à l'occasion des Jeux sans frontières, animés par l'éternel Guy Lux, qui firent les riches heures du service public...

    Imaginez également le quotidien d'un homosexuel-travesti musulman et arabe dans une riante banlieue du post-vivre ensemble : ça doit être l'enfer !

    Vendémiaire.


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne saurais dire laquelle de ces deux grandes émission précéda l'autre. Toujours est-il que je peux jurer sur ce que j'ai de plus sacré (par exemple sur ma perceuse Metabo) que « France ziro poïnt » était une phrase souvent entendue lors du concours de l'Eurovision aux temps lointains où je le regardais.

      Supprimer
    2. Vous affabulez, mes enfants, vous affabulez ! Au concours dont auquel on cause, on n'annonce que les pays qui marquent des points (au moins 1) : les autres sont passés pudiquement sous silence…

      Supprimer
    3. @ Didier : De deux choses l'une : soit je perds la tête, soit vous avez tort (quoique ce puisse être les deux). Je garde un souvenir amusé du « France ziro poïnt » de l'Eurovision qui,avec mon ex-épouse était devenu pour nous le moment fort de l'émission. Mais c'était il y a très longtemps. Put-être étiez-vous trop jeune pour vous en souvenir...

      Supprimer
    4. Il faudrait faire des recherches approfondies, mais je pense que vous vous êtes fabriqué ce que l'on appelle un "faux souvenir". Du reste, c'est logique : les pays ne récoltant aucun point (dans un jury donné) étant plus nombreux que ceux qui s'en voient attribuer, il serait très fastidieux de les énumérer.

      Bref, je suis à peu près sûr de moi sur ce coup-là.

      À suivre…

      Supprimer
    5. Mais c'était fastidieux, on n'en voyait pas la fin. Heureusement, il y avait nettement moins de pays participants.

      Supprimer
  8. Les dés sont-ils pipés à Saint-Claude ?...

    RépondreSupprimer
  9. Peut-être Magritte aurait-il pu répondre ...

    RépondreSupprimer