..Toi qui entres ici, abandonne tout espoir de trouver un contenu sérieux. Ici, on dérise, on batifole, on plaisante, on ricane.

jeudi 21 décembre 2017

Vers un bien triste Noël

Je n'en fais pas secret, Noël Mamère a depuis longtemps été mon gauchiste préféré, ma boussole. Quand je ne savais pas trop quoi penser sur tel ou tel sujet, il me suffisait de l'entendre émettre son avis, le bougre en était friand, pour savoir que l'attitude raisonnable consistait à en prendre l'exact contre-pied. De tels êtres sont utiles, précieux même. La sagesse qu'il me procurait effaçait le désagrément que m'occasionnait la vision de son visage de garçon boucher tout emprunt d'une mâle assurance que seule savent offrir une stupidité satisfaite et un orgueil démesuré. Or qu'appris-je avec horreur voici bientôt un an ? Que Noël, mon Noël, allait quitter tous ses mandats, les législatives passées ! Le sol se déroba sous mes pas. J'eus beau me dire qu'Edwy Plenel nous restait, qu'en matière d'idiotie il le valait bien et qu'un garçon coiffeur pouvait valoir un garçon boucher, qu'un regard de fouine malicieuse en valait un bien torve et méchant, rien n'y fit. Parce qu'on a beau dire et beau faire, le temps ça crée des liens. Le souvenir de lustres à le voir étaler sa suffisance devant les caméras de la salle des quatre colonnes, à l'entendre débagouler ses inepties dans le premier micro tendu ne saurait être effacé prestement par les pitreries d'un histrion, fût-il médiapartique.

Or donc, Noël nous quitta en juin. Et puis, peut-être cela participe-t-il de la magie de Noël (la fête, pas Mamère), ne voilà-t-il pas qu'il fait de nouveau parler de lui en cette fin d'année. Par un communiqué ¨la HATVP (Haute Autorité pour la Transparence de la Vie Politique), dans un communiqué émet un « doute sérieux » lié à « l'omission d'une partie substantielle [de son]patrimoine » et déclare avoir « jugé nécessaire de porter ces faits, susceptibles de constituer des infractions pénales, à la connaissance du procureur de la République de Paris et lui a transmis l'ensemble du dossier ». On croit cauchemarder! Ainsi ce grand contempteur du capitalisme serait un petit cachottier ? C'est bien beau de cachotter, mais encore faudrait-il savoir pourquoi on le fait. Après tout, être plein aux as n'empêche aucunement d'être de gauche et de souhaiter que les moins fortunés que soi partagent leur argent avec l'état. On ne voit donc pas pourquoi Noël aurait honte d'avoir bien géré ses maigres ressources, ou plutôt ce qui restait de celles-ci une fois qu'il avait donné aux pauvres la part que lui dictait son âme généreuse. A moins que... A moins que... Mais non, c'est impossible ! Il ne peut être de ces gens qui se sont indûment enrichis au cours de leurs mandats électoraux !

La presse et les media se sont empressé de n'accorder à ces honteux soupçon que le peu d'importance qu'ils méritent. Et ce n'est que justice. Qu'aurait-on dit si, sous prétexte d'informer, elle s'était acharnée sur les prétendues turpitudes financières d'un candidat de droite aux dernières présidentielles ? Il n'y a pas place pour deux poids et deux mesures dans notre République.

Toujours est-il que ces bourreaux de la HATVP risquent de faire passer à Noël, non seulement une triste nativité mais aussi un piètre anniversaire et une mauvaise fête vu qu'il est né un 25 décembre. Je crains que ses tortionnaires ne soient d'affreux laïcards que leur anti-christianisme rabique incite à troubler ce qui devrait être un temps de liesse. Si seulement ses parents l'avaient prénommé Fête de fin d'année, comme le réclame l'usage d'aujourd'hui, il n'en serait probablement pas là !

12 commentaires:

  1. C'est donc exactement ce que tout le monde se disait depuis longtemps : Mamère Noël est une ordure !

    RépondreSupprimer
  2. je suis tout aussi scandalisée que toi, comment osent-ils s'en prendre à ce grand intellectuel, ce vert dont le cœur rouge en faisait une variété si précieuse pour la diversité ( agricole) vraiment, rien ne nous sera épargné

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une honte en effet. Mais c'est un battant : il s'en tirera !

      Supprimer
  3. Pâques au balcon, Noël en prison?

    RépondreSupprimer
  4. Vous dites fort bien ce que l'honnête homme ressent.
    J'ajouterai volontiers que mon bonheur sera grand le jour où un mamere ou un plenel quelconque sera mis en prison pour malversations.
    Le gauchiste y va rarement, et pas longtemps, même pour meurtre, aussi cela me donnerait, non pas confiance dans la Justice de mon pays, faut pas pousser, mais de la satisfaction. Celle du citoyen honnête, donc stupide, lorsque le voleur de poule (intelligent lui car de gauche ou exotique) est pris la main dans le sac.
    Mais je crains de devoir relire Robin des bois, les contes de Noël ne sont plus ce qu'ils furent...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Être cachottier est-il un crime ou simplement un vilain défaut ? Tout dépend de ce qui pousse à cachotter !

      Supprimer
  5. L'épisode télévision où arrivé en voiture il prétendait être venu à bicyclette était croquignolet,
    Son arrivée avait été filmée
    Avec votre autre ami Plenel, il a la particularité de détenir toutes les vérités !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait, c'est la jalousie qui nous pousse à ne pas les aimer.

      Supprimer
  6. On ne dit plus Noël Mamère, mais Hiver Parent.

    RépondreSupprimer