..Toi qui entres ici, abandonne tout espoir de trouver un contenu sérieux. Ici, on dérise, on batifole, on plaisante, on ricane.

samedi 23 février 2019

Énigme

Ce matin, suite à la publication de photos d'un très joli château sur un site corrézien dont je suis membre, je fis des recherches afin de le situer en vue d'une éventuelle visite. J'y parvins, et, contre-zoomant pour me faire une idée de la distance qui le séparait de chez moi, j'aperçus dans le voisinage une commune dont le nom étrange retint mon attention : Ladignac-sur-Rondelles. Que villages ou villes soient sur ou sous quelque chose est commun. Ils se trouvent sur une rivière ou un fleuve, sous une ville ou sous-Bois comme Clichy ou Aulnay.

J'ai donc fait des recherches afin de savoir s'il existait une rivière nommée Rondelles. En vain. Un étang, un lac ? Que nenni. De plus si ce sacré Ladignac était une cité lacustre, ça se saurait, vu que ce genre d'habitat se fait rare.

Restent les différentes acceptions que peut avoir le mot rondelle. Selon Wikipédia, les voici :
  • une rondelle, en mécanique, pièce qui permet un bon serrage
  • une rondelle, au Québec et au Nouveau-Brunswick, disque de caoutchouc vulcanisé utilisé au hockey sur glace, plus communément appelé palet ou puck dans le reste de la francophonie.
  • une rondelle, protection en forme de disque fixée sur la spalière ; c'est une des composantes de l'armure médiévale
  • Rondelle - Outil de fer servant à gratter et finir les moulures. La rondelle n'est différente du crochet que parce qu'elle est arrondie par le bout (Morisot J.M., Tableaux détaillés des prix de tous les ouvrages du bâtiment (charpente), Carilian, 1814)
  • une rondelle, une plate-forme pour les canons
  • En langage populaire, le terme rondelle signifie communément l'anus. Exemple: Se faire péter la rondelle signifie pratiquer la sodomie.
  • Une rondelle de bière vaut 593,6 litres.
J'avoue ne pas bien voir sur laquelle de ces définition pourrait bien être construit ce village. Je note au passage que ne se trouve pas mentionnées les rondelles de saucisson.

Il s'agit donc d'une énigme. Et comme nous sommes samedi, je ne peux pas joindre la mairie afin de m'enquérir de l'origine de cet étrange toponyme.

Si vous avez une idée...






26 commentaires:

  1. Commune de l'aire urbaine de Tulle située dans le Massif central elle est arrosée par la Rondelle.
    Voilà...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pourtant, sur le site de la mairie on peut lire: "Situé à 420 mètres d'altitude, la Rivière La Saint-Bonnette, le Ruisseau de la Ganne, le Ruisseau d'Argeassou sont les principaux cours d'eau qui traversent la commune de Ladignac-sur-Rondelles." Mais de Rondelle(s) point… Le mystère s'épaissit !

      Supprimer
    2. Je m'étais rendu comme Alix sur le site de la mairie et point de Rondelle(s). Dans la communauté de Tulle, ils sont bien gentils mais le nom de la commune a un S et la rivière dont ils parlent n'en a pas. S'il existait plusieurs Rondelle, je pense que la mairie l'aurait remarqué. De plus, les noms communs ne prennent pas de S. J'ai essayé un dictionnaire occitan en ligne :rien (cependant, l'occitan est très divers...

      Supprimer
    3. Ce ne serait pas plutôt les noms propres, qui présenteraient cette caractéristique ?

      Sinon, il y aurait encore une explication : que cette sympathique commune ait été en des temps reculés un repaire de gigolos sans scrupules. Lesquels, après leurs rendez-vous crapulo-galants, auraient eu coutume de dire à leurs acolytes de débauche tarifée : « J'ai fait reluire la vieille comtesse, mais seulement après avoir palpé les ronds d'elle. » Car le gigolo, c'est connu, parle généralement un français exécrable.

      Supprimer
    4. Lapsus calami, Didier, lapsus calami. Sinon, votre explication est logique, mais vu que, le S mis à part, il semblerait que l'énigme soit résolue, nous ne pouvons la retenir.

      Supprimer
    5. Déshonoré ! je suis déshonoré ! Qu'on m'apporte sur l'heure une corde et une coupe de ciguë…

      Supprimer
  2. https://www.tulle-en-correze.com/visites/ladignac-sur-rondelles/

    Nicole

    RépondreSupprimer
  3. Bonsoir Monsieur des Collines,

    C'est peut-être une exigence du lobby LGBT qui trouve qu'il n'y a pas assez de noms de communes "gay and queer friendly" ?

    RépondreSupprimer
  4. On a enfin trouvé trace du ruisseau de la Rondelle :https://www.sitytrail.com/tours/list/France/LIMOUSIN/CORREZE/LADIGNAC-SUR-RONDELLES

    Mais pourquoi un S ?

    RépondreSupprimer
  5. Je conclus, que finalement, tout vous paraît bon, même les énigmes les plus scabreuses, pourvu qu'elles attirent l'attention sur votre cher Limousin !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous avez raison et grâce à moi, ce village aura connu une certaine notoriété. je vais essayer de trouver un village de Corrèze qui serait "-sur-Roulettes" afin de relancer l'intérêt.

      Supprimer
  6. Nouvelle recherche : sur Google maps, on voit tant de rus, ruisseaux, petites rivières sur la commune de Landignac qu'ils n'ont pas jugé bon de les nommer. De là à supposer qu'il y ait plusieurs "Rondelle", il n'y a qu'un pas. Reste le problème du S. Une faute d'orthographe ? Orthographe occitane ? Va savoir... Mais l'énigme semble cependant résolue !

    RépondreSupprimer
  7. Bon revenons au point de départ :
    votre château serait-il le si chiraquien château de Bity ?

    Et cette recherche frénétique me rappelle un ancien quiproquo avec Boutfil : il existe une commune Orgueil dans le Tarn-et-Garonne m'ayant occasionné un calembour mal interprété ...

    RépondreSupprimer
  8. De fait pour résoudre cette énigme tout aussi intrigante que palpitante je ne vois pas moins que le cabinet "Bourrel, Holmes, Maigret, Marlowe, Poirot, Spade & Associés" ...

    RépondreSupprimer
  9. Diantre ! Fichtre ! J'ai omis Carvalho parmi les associés du cabinet recommandé ...

    Par ailleurs pour revenir sur le bifton précédent :
    le caudillo n'était pas un godillot !...

    RépondreSupprimer
  10. Coucou, me revoilou ...

    La rondelle, quelle qu'elle soit, fait-elle le printemps ?

    RépondreSupprimer
  11. Si l'on regarde attentivement la carte du territoire de Ladignac, on constate que que le cours de la Rondelle, qui borde sa limite orientale, reçoit d'abord l'eau du ruisseau d'Argeassou au sud (puisque la Rondelle coule du sud vers le nord), se sépare en de multiples bras orientés vers le village (j'en compte sept) avant de rejoindre la Saint-Bonnette au lieu-dit La Brauge, à l'extrémité nord-est de la commune. Ces sept bras, dont la longueur n'excède pas 400m, sont peut-être les fameuses RondelleS.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle se sépare en 7 ou reçoit 7 affluents ? Difficile à dire à partir d'une carte.

      Supprimer
    2. Vous avez raison, il s'agit de petits affluents qui dévalent du plateau vers la vallée de la Rondelle, le dénivelé étant de 40 à 80 mètres (environ 400 m > de 355 à 325m). On le voit très bien sur le fond de carte de l'IGN, sur le site Géoportail, qui a l'immense avantage de montrer les points géodésiques et les courbes de niveau.
      Mais ceci n'enlève rien à la plausibilité de ma thèse... Aucun de ces rus ne semble avoir de nom officiel, et il est bien possible que les indigènes les aient nommés "les Rondelles".
      A moins qu'un maire du village n'ait naguère ajouté un "s" à Rondelle pour faire plus riche ? Le seul moyen de le savoir serait probablement d'écrire à la mairie (mairieladignac at wanadoo.fr).

      Supprimer
    3. Il est en effet très rare de voir une rivière se diviser et remonter la pente avant de disparaître.

      Supprimer
  12. Je trouve toutes ces explications sur la rondelle un peu ternes; il va falloir les faire reluire...

    RépondreSupprimer