..Toi qui entres ici, abandonne tout espoir de trouver un contenu sérieux. Ici, on dérise, on batifole, on plaisante, on ricane.

mardi 20 mars 2018

Au secours !

ILS veulent notre peau ! ILS sont puissants et quand ILS n'en ont pas pas individuellement, ils tirent leur pouvoir de leur nombre ! Leur but ? Nous tuer . Toi, moi, vous, nous ! ILS ne portent pas d'armes sur eux, leurs « armes » sont insidieuses autant que létales. ILS sont partout, ILS nous cernent, ILS nous auront !

Vous me croyez paranoïaque ? Vivriez-vous sur Mars ? Moi, je vis sur la Terre, cette pauvre planète qu'ILS vont détruire ! Et je m'informe, j'apprends, je constate. Je ne saurais tous les dénoncer tant est grand leur nombre. Je n'en citerai que quelques exemples présentés sans tenir compte de leur nocivité respective car établir une gradation dans le crime et l'horreur n'a pas de sens.

Nous commencerons par les agriculteurs. Apparemment, leur mission est de nourrir les hommes. Mais leur but véritable est tout autre : aidés par l'industrie chimique et relayés par les trusts de l'agro-alimentaire ils ont pour seul dessein de nous empoisonner. Oh, ça peut prendre du temps, des décennies généralement mais leurs produits bourrés de pesticides et d'autres poisons finissent toujours par nous tuer. Ça prend, en moyenne quatre-vingts ans mais ils ont le temps : seul le résultat compte.

Il y a les automobilistes aussi. Ils rejettent, grâce aux produits que leur fournissent les criminels du secteur pétrolier, tout plein de CO2 et de particules fines qui non seulement nous niquent les poumons mais créent tout autour de la planète une couche de gaz à effet de serre qui contraint les ours blancs à s'équiper de parasols et de ventilateurs pour survivre sur une banquise menacée.

Les producteurs d'électricité ne valent pas mieux : quelle que soit son origine, l’électricité électrocute, mais ce n'est là qu'épiphénomène. Le nucléaire, c'est non seulement des cataclysmes atomiques garantis mais aussi des déchets qui prendront des centaines de millions d'années pour s'assagir. Comment dormir tranquille sous une telle menace ? Ne parlons pas des centrales à carburants fossiles qui aident les automobilistes à mener à bien leur plan criminel. Éoliennes et solaire, en défigurant les paysages, poussent les esthètes au suicide. Les barrages noient de jadis riantes vallées. Tous les moyens leur sont bons pour nous tuer et nuire à la planète.

Plus hypocrite encore que ceux qui sont censés nous alimenter ou faciliter notre vie, l'industrie pharmaceutique prétend sauver des vies menacées par la maladie. Tu parles, Charles ! Elle n'a d'autre fin que de nous empoisonner. C'est tellement vrai que l’embryon de conscience qui lui reste la pousse à inscrire sur ses notices la liste interminable des effets secondaires catastrophiques que provoquent ses poisons.

Les exploitations minières parviennent encore mieux que les éoliennes à dénaturer nos paysages. De plus elles polluent notre eau et fournissent à nos autres ennemis les matières premières dont ils ont besoin pour mener à bien leur œuvre de mort.

Certains esprits forts me rétorqueront que malgré EUX, en moins de 60 ans, la population de la planète est passée de 3 milliards à 7 milliards et demi. Pauvres andouilles ! Ne voient-ils pas que cet apparent « progrès » n'a pour but que d'offrir à ces monstres davantage de victimes pour l'holocauste qu'ils méditent ?

13 commentaires:

  1. Et si tout cela ne suffisait pas une bonne guerre - au besoin nucléaire - pourrait venir à bout de ceux qu'on n'aura pas réussi à empoisonner!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas d'inquiétude, c'est tout à fait prévu au programme mais certains y mettent de la mauvaise volonté.
      (Meyssan n'est pas toujours fiable mais il a souvent de bonnes infos)

      Supprimer
    2. Je ne suis pas certain qu'une guerre nucléaire serait aussi efficace qu'on pourrait l'espérer, en tout cas elle présenterait moins de danger que les additifsque l'on trouve dans les produits alimentaires (du moins si on en croit certains. Et pourquoi ne les croirait-on pas ?)

      Supprimer
  2. Sans parler des plombiers amateurs ! D'ailleurs plombier hein, rien que le terme...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lao Tseu l'a dit :"Le plombier est le pire ennemi de l'homme".

      Supprimer
  3. Tandis qu'à leurs œuvres perverses
    Les hommes courent haletants,
    Mars qui rit, malgré les averses
    prépare en secret le printemps.

    Théophile G.

    RépondreSupprimer
  4. Nous commencerons par les agriculteurs. Apparemment, leur mission est de nourrir les hommes. Mais leur but véritable est tout autre : aidés par l'industrie chimique et relayés par les trusts de l'agro-alimentaire ils ont pour seul dessein de nous empoisonner. Oh, ça peut prendre du temps, des décennies généralement mais leurs produits bourrés de pesticides et d'autres poisons finissent toujours par nous tuer.

    J'ai beaucoup de sympathie pour les agriculteurs mais le fait est qu'ils sont pour beaucoup responsable, sinon de notre disparition, du moins de celle DES OISEAUX.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans mes régions, on pratique surtout l'élevage et les oiseaux restent nombreux. En Corrèze au printemps, ils font un bazar du diable au lever du jour.

      Supprimer
  5. Bien vu! Plus il y aura de vivants, plus Ils pourront en zigouiller, c'est à la fois mathématique et horrifique. Je suis bien content d'arriver au bout du rouleau, quand je serai canné Ils ne pourront plus rien contre moi!
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le suicide est peut-être la seule manière d'échapper au triste sort qui nous attend.

      Supprimer
    2. N'ayez crainte, Oncle Jacques, vous n'aurez pas à vous donner cette peine, car d'autres s'en chargeront pour vous.

      Supprimer