..Toi qui entres ici, abandonne tout espoir de trouver un contenu sérieux. Ici, on dérise, on batifole, on plaisante, on ricane.

mercredi 5 avril 2017

Les Pages Jaunes sont farceuses !

Depuis quelques années, suite à l'apparition sur différents endroits de mon corps d'un de ces bénins cancers de la peau portant le joli nom de carcinomes, j'ai pris la sage décision de consulter plus ou moins régulièrement un dermatologue afin qu'il m'inspecte de près. Ce qu'il fait avec conscience avant de brûler tout truc ou bidule un rien suspect et je repars content. Sauf la fois où je dus subir une ablation d'un carcinome au front avec pour conséquence un hématome qui donna à la moitié de mon visage des teintes inaccoutumées et provoqua une légère dissymétrie de mes sourcils.

Hier était venue, après trois mois d'attente, l'heure ce ce rendez vous. Je savais que mon praticien avait déménagé aussi avais-je pris le soin de situer son cabinet grâce aux pages jaunes puis de prendre note de l'itinéraire à suivre dans la bonne et antique cité d'Avranches. Comment le faire mieux qu'en suivant le plan fourni par M. Pages Jaunes ? Je l'agrandis donc et en notai soigneusement les méandres. Quelque chose me parut cependant curieux. L'adresse accompagnant le n° de téléphone différait de celle du plan : La première m'indiquait Saint-Martin des champs :


et la seconde rue Notre-Dame des champs :


Vu que mon problème était de trouver le nouveau lieu d'exercice de mon dermato, je me fiai au plan...

Parti bien en avance au cas où la rue serait difficile à trouver, j'arrivai sans problèmes aux environs de la grande et belle église derrière laquelle devait m'attendre le bon docteur. Je me garai sur la place adjacente et me mis en devoir de repérer son cabinet. Hélas, arpentant les quelques mètres de cette rue à 8 numéros qui s'avéra être une étroite ruelle, je n'y vis pas plus de plaque de cuivre que d'immeuble susceptible d'abriter un praticien de tel renom. A quelque pas de là j'aperçus un bureau intitulé « Maison des services ». Serait-ce ma planche de salut ? J'en poussai la porte et m'enquis auprès d'une charmante dame de l'existence dans le voisinage d'un cabinet de dermatologie. Ma requête engendra un scepticisme inquiétant. L'employée voulut bien vérifier mes dires sur les pages jaunes, elle alla même jusqu'à appeler le cabinet. Hélas, la ligne était occupée. 

Une jeune collègue étant venue renforcer notre équipe d'investigation, elle suggéra qu'il se pourrait que l'adresse de Saint Martin des champs soit la bonne car devant la polyclinique s'étaient construits de nouveaux bâtiments susceptibles d'abriter les activités de M. Scanvyou. Ne connaissant aucunement la situation de cet établissement, je me la fis expliquer. Trouver l'endroit fut aisé grâce aux panneaux qui l'indiquaient. Seulement, les nouveaux bâtiments s'avérèrent inoccupés. Je décidai donc de me rendre à la polyclinique et,tandis que je cherchais une place où me garer j'aperçus un signe au-dessus d'une porte où l'on pouvait lire « Dermatologie ». Je m'y rendis en courant et c'est à l'heure pétante de mon rendez-vous que je poussai la porte du secrétariat de ce service où se trouvait l'assistante du docteur que je reconnus. Elle me demanda mon identité et confirma l'heure de ma consultation.

Je lui racontai ma mésaventure. Elle en fut bien étonnée car pas plus elle qu'une vieille Avranchinaise de souche présente n'avaient jamais entendu parler d'une rue N-D des champs et que personne avant moi ne lui avait signalé l'anomalie des Pages Jaunes. Elle vérifia mes dires et dut se rendre à l'évidence. Comme je lui conseillai de contacter l'annuaire afin qu'il corrigeât cette erreur, elle se montra dubitative quant aux résultats d'une telle démarche. Durant ma consultation, je signalai le problème à son patron qui en fut également surpris et promit d'y faire remédier.

Comme vous le constatez, ma vie n'est qu'une suite de passionnantes aventures. Puisse celle-ci éviter aux générations présentes et futures de trop se fier aux plans des Pages Jaunes.

13 commentaires:

  1. Depuis qu'elles ont été privatisées, les Pages Jaunes (régulièrement en faillite et reprises par d'autres groupes), c'est n'importe quoi.

    Je vous conseille, à l'avenir, d'avoir plutôt recours à l'annuaire de recherches de l' Ordre des Médecins :

    https://www.conseil-national.medecin.fr/ (à droite, la rubrique "rechercher un médecin")

    RépondreSupprimer
  2. Alors il faudrait savoir ! Ce dermatologue s'appelle "Scanvyou" ou "Scanviou ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. D'après les Pages Jaunes, ce serait Scanvyou. Seulement, peut-on leur faire confiance ? J'ai rectifié, à tout hasard.

      Supprimer
  3. Des cancers bénins...
    Vous nous aurez tout fait J-E !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben oui, sauf à les laisser prospérer, ils ne présentent pas de danger immédiat.

      Supprimer
  4. Et que devient votre glycine, à propos ? Je pensais à elle l'autre jour en m'occupant, avec un peu de retard, de celle de ma mère avec un sécateur... ("à propos", c'est rapport aux victimes collatérales de la feue vieille régie des postes et télécommunications.)

    RépondreSupprimer
  5. Et pourquoi ne pas avoir tout simplement téléphoné au bon docteur lorsque tu as vu l'erreur des 2 adresses différentes des pages jaunes avant de quitter ton domicile, il faut de la logique, pourtant tu en as des tonnes pour bricoler !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ces incohérences ne m'avaient pas vraiment perturbé : il était dans les deux cas question de champs...

      Supprimer
  6. Les annuaires existent encore!
    Il y a bien longtemps que je n'ai point vu ces lourds registres .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je e crois pas qu'ils en éditent sur papier. Les miens datent de 2012 !

      Supprimer
  7. Au cas où vous seriez vendeur: selon France Bleu Limousin, François Hollande chercherait à acquérir un logement en Corrèze...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne suis pas vendeur. En revanche, je serais prêt à l'héberger le temps qu'il m'aide à monter l'abri de jardin et à changer la porte du garage.

      Supprimer