..Toi qui entres ici, abandonne tout espoir de trouver un contenu sérieux. Ici, on dérise, on batifole, on plaisante, on ricane.

samedi 2 janvier 2016

NAC : une mise en garde

Vous êtes lassés de la compagnie des chiens, des chats, des kangourous, des chimpanzés, des hyènes, du ténia et des éléphants. Vous cherchez désormais un compagnon plus original pour agrémenter vos soirs de désarroi. Je ne vous blâme pas et même vous comprends. Seulement, votre idée d'adopter une baleine bleue ne me paraît pas aussi judicieuse qu'elle peut sembler au premier abord.

Certes, la baleine bleue présente de nombreux avantages. Son caractère est enjoué, ses manières exquises, son chant mélodieux et, quand elle souffle, elle supplée au manque de geysers qui affecte nos contrées. Seulement, face à ces indéniables avantages, elle présente de menus, voire rédhibitoires, inconvénients.

L'animal, ne l'oublions pas peut mesurer jusqu'à trente mètres et peser plus de cent cinquante tonnes. Je n'ose imaginer le supplément de bagages que vous paieriez si la fantaisie vous prenait de l 'emmener avec vous en vacances aux Seychelles !

Bien que réputé être le plus grand animal ayant jamais vécu SUR TERRE, la bête vit en fait dans l'eau salée. Disposez-vous d'un aquarium de taille suffisante pour qu'elle puisse s'y ébattre ? Et puis il y a le problème de la nourriture : une baleine bleue peut manger plus de trois tonnes de krill par jour. Disposez-vous en quantité suffisante de ces petites crevettes ? Vous me rétorquerez que des daphnies séchées pourraient les remplacer avantageusement. Rien n'est moins certain. Et puis songez au nombre de poubelles emplies de boites vides qu'il vous faudrait descendre quotidiennement. Corvée d'autant plus pénible que l'on habite un sixième sans ascenseur !

Adopter un baleineau pourrait vous séduire. Ce bébé de deux tonnes et demie et de sept mètres est certes moins encombrant, seulement il grandit vite ! Il lui faut jusqu'à 570 litres de lait par jour ! Soit la production quotidienne de quelque 21 Prim'holstein. Disposez-vous la place nécessaire à cet élevage dans votre studio (compte tenu de celle occupée par l'aquarium) ? De plus, ce tendre nourrisson peut prendre 90 kilos par jour (alors qu'il faut jusqu'à huit ans à un jeune Étasunien pour ce faire!).

D'autre part, il ne faut pas oublier que la baleine bleue est d'une lubricité peu commune. Si elle n'a pas sa dose quotidienne, elle dépérit. Aussi, pour son équilibre, il serait bon de lui procurer un compagnon, ce qui n'irait pas sans poser problème : le mâle est pourvu d'un pénis de 2,4m. Imaginez les comparaisons défavorables que pourrait établir votre compagne ! C'est fragile, un couple...

Même si tous ces obstacles vous paraissent surmontables, je voudrais pour finir faire appel à votre sens des responsabilités : la baleine bleue vit jusqu'à quatre-vingts ans. Êtes-vous certain d'avoir cette espérance de vie devant vous ? Ne serait-il pas dommage que, vous disparu, votre animal n'échoue à la SPA puis en de mauvaises mains ?

Décidément, adopter ce cétacé n'est pas une bonne idée. Préférez lui un loup, surtout si vous avez des enfants : il les adore !

18 commentaires:

  1. Excellent, vous vous êtes surpassé.
    Je rajouterai le rire énorme de la baleine!

    RépondreSupprimer

  2. L'animal, ne l'oublions pas peut mesurer jusqu'à trente mètres et peser plus de cent cinquante tonnes.

    Et si on lui met un anneau gastrique ?

    RépondreSupprimer
  3. Un animal à éviter, si on n'aime pas le bleu.

    RépondreSupprimer
  4. La vache!!Vive 2016...déjà au taquet

    RépondreSupprimer
  5. Cher Jacques, je vous trouve un peu défaitiste -pas jaloux- à l'évocation du pénis du balein. Je suis certain que vous pourriez trouver, à la quincaillerie de Vire ou chez le monsieur bricoleur du coin, quelque tube, tuyau, tringle pour remplacer judicieusement, et proprement, le-dit pénis.

    Le contrexemple de l’étasunien enfant est édifiant -mais hormis quelque gépéiste, je ne vois pas bien qui cela peut intéresser.

    RépondreSupprimer
  6. Dommage tout de même car l'animal est sympathique...avec une très grosse piscine, en s'y mettant à plusieurs, peut être...
    Bon vous avez raison, une bonne meute de loups fera l'affaire.
    Adieu...

    RépondreSupprimer
  7. Un billet ne manquant pas de sel !
    Nonobstant l'avis de Frantz Fanon ...
    Et ne pas confondre la cambuse du Péquod (Capitaine, ah chabadabada ...) avec la Rôtisserie de la Reine Pédauque !

    Petite précision: les habitants de Château-Thierry (d'où ne partit pas la Fronde) dans le bas de l'Aisne ne sont pas des baleiniers !

    RépondreSupprimer
  8. Après les icebergs place du Panthéon, peut-être pourrait on acclimater un couple dans le bassin de la Villette ? Avec beaucoup de sel de mer.
    Imaginez la joie des enfants et des amis des bêtes lors de la naissance d'un petit baleineau.
    Droopyx

    RépondreSupprimer
  9. Al Gore, lauréat avec le GIEC du Nobel de la Paix 2007, grand militant écologiste devant l’Eternel, pourrait très bien abriter une baleine bleue, et même son compagnon, dans sa piscine dont la consommation d’électricité par mois équivaut à celle d’un ménage américain pendant 20 mois et pourrait assurer les besoins en énergie d’une mégapole du tiers-monde pendant 6 mois, voire un an pour les moins surpeuplées. Il se referait une virginité écologique après ses spéculations honteuses sur les marchés du carbone, en affirmant que sa piscine aussi énergivore que son jet privé ne sert qu’à la bonne cause : sauver une espèce en voie de disparition. C’est ce que je fais, toutes proportions gardées, en mettant une écuelle d’eau aux rouges-gorges.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bravo pour votre participation au sauvetage de notre chère planète !

      Supprimer