..Toi qui entres ici, abandonne tout espoir de trouver un contenu sérieux. Ici, on dérise, on batifole, on plaisante, on ricane.

dimanche 22 juin 2014

Il s’en passe des choses au paradis !



Des couchers de soleil sur la mer, c’est classique mais vu des collines, c’est magique !





Et que dire de la douceur de l’air tout embaumé d’effluves s’exhalant de la terre, des foins, des fleurs, sinon qu’on regrette qu’elle soit intransmissible ?

Merci à Nicole d’avoir retenu un instant comme on en vit peu…

16 commentaires:

  1. Il n'y a pas de doute, Nicole méritait bien ce petit hommage !

    RépondreSupprimer
  2. Celui qui a incendié le ciel ici, hier soir, était encore plus beau (sans vouloir vexer quiconque). Mais Catherine a refuser de bouger de son canapé pour venir le photographier !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis vexé. J'ai horreur d'être pris de haut(e Normandie) comme ça. Et puis je crains que vous ne vous soyez mis d'accord avec Catherine pour dénoncer tous deux sa paresse alors qu'en fait, comme sur l'empire de Philippe II, le soleil ne s'est même pas couché.

      Supprimer
  3. On en vit peu mais cela suffit à enchanter pour longtemps le cœur d'un honnête homme.

    RépondreSupprimer
  4. Robert Marchenoir22 juin 2014 à 09:38

    Même d'ici ça sent l'artichaut, c'est vous dire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En référence au "Jacquothon", vous auriez même pu écrire : ça sent l'artiche, c'est vous dire.

      Supprimer
    2. @ Robert : Parfum entêtant, n'est-ce pas ?
      @ Mildred : Cessez vos sarcasmes !

      Supprimer
  5. C'est beau simplement!

    RépondreSupprimer
  6. Réponses
    1. Réponse partager avec Grandpas : On ne saurait mieux dire !

      Supprimer
  7. Avec tout ça, qu'avez-vous besoin d'un Jacquothon, je vous le demande?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'Écosse est également réputée pour ses merveilleux couchers de soleil...

      Supprimer
  8. Il y a des instants, comme ça...
    Mais ça n'enlève rien à l'intérêt du Jacquothon.
    Amitiés.

    RépondreSupprimer