..Toi qui entres ici, abandonne tout espoir de trouver un contenu sérieux. Ici, on dérise, on batifole, on plaisante, on ricane.

dimanche 3 juin 2012

Droit de réponse (suite et fin)





Pour éviter à mes éventuels lecteurs la lassitude qu’entraînent immanquablement les billets trop longs, j’avais laissé tomber hier quelques thèmes que m’avait inspirés le billet de Nicolas et aussi des considérations annexes.

Parlant du quotient familial, il déclarait que « donner des milliers d’Euros à des gens qui gagnent 4 ou 5000 € par mois n’est pas défendable ». A mon avis, ça l’est éminemment. Ne serait-ce que parce qu’il ne s’agit aucunement d’un don. A moins que l’on ne considère comme un don tout ce que l’on ne confisque pas. D’autre part, il me semble tout à fait normal que ceux qui se donnent la peine d’élever des enfants, avec toutes les charges financières (logement, véhicule, nourriture, éducation, etc.) que cela implique voient leurs efforts  reconnus par rapport à ceux qui, à revenus égaux, n’ont pas ces dépenses. De plus, les enfants assurent la pérennité d’un peuple, chose fondamentale à moins de souhaiter son extinction et/ou son remplacement.

Un passage sur le charisme a également retenu mon attention. Il est facile de transformer  cette notion en quelque chose de négatif. La définition que Nicolas en donne me satisfait. A mes yeux, il est essentiel qu’un leader ait un minimum de charisme. Ça peut être le petit plus qui fait qu’un peuple se lève et agit plutôt que d’assister assis au déroulement d’une histoire jugée comme fatidique. On peut me rétorquer que le leader charismatique peut, comme le joueur de flute du conte, entraîner un peuple à sa perte.Point trop n'en faut donc..

A  la question de savoir si la France est ou non « passée réac en quelques jours » je répondrai bien évidemment NON. Il n’empêche, et c'est une évolution récente, que 60 et quelques pour cent des électeurs de l’UMP jugent souhaitable une alliance avec le FN. Si une telle alliance se réalisait, cela en ferait la première force politique du pays. Ce qui, bien qu’insuffisant pour constituer une majorité,  ne laisse pas moins probable que,  par le fait d’alliances au « centre » (cette droite timorée que refuse de s’assumer comme telle), les idées «  Réacs » finissent, à terme, par arriver au pouvoir.

Enfin les  considérations annexes qui font que je ne peux m’empêcher de ressentir une certaine sympathie vis-à-vis de Nicolas. D’abord, le fait qu’il soit ami avec Didier Goux, dont j’apprécie la profonde humanité autant que le talent, m’amène à penser qu’il ne peut pas être vraiment mauvais. De plus, quand il ne se laisse pas emporter par son enthousiasme partisans il sait faire preuve d'humour. Enfin, son style de vie me rappelle celui de mon cousin Michel que j’aimais bien. Tous deux étaient  venus de leurs Côtes d’Armor natales travailler à la capitale. Michel était ingénieur à la Ville de Paris. Également corpulent, il avait le même goût pour les bistrots. Michel a succombé à un arrêt cardiaque à quarante-sept ans. Il avait un an de plus que moi. 

Voilà pourquoi je souhaite que Nicolas continue encore longtemps de me traiter de con (sans exiger que ce soit systématique).

42 commentaires:

  1. Jacques-Etienne,

    Vous avez en vous un sentiment d' humanité que je n'ai pas en moi et quant à me faire traiter de con, cela ne me dérange pas mais en chanson et non par des personnes imbues jusqu' à en vomir.

    Je peux vous confirmer que dans un bistrot c'est certainement un bon camarade mais un buveur de mauvaise bière et c'est impardonnable.

    Un jour je passerai le voir à la Comète, histoire de rendre le cerveau que j' aurais emprunté lors de ma seule visite à Jegoun " Au nom de François, le Clément, le Miséricordieux que son nom soit béni. A Jegoun serviteur de François émir des socialistes que la paix soit sur Jegoun. Je loue avec Jegoun, François le seul président des français"

    Bonne journée.

    PS: Hier je suis allé voir ma fille cadette joué une pièce de théâtre, elle y était parfaite. J'ai eu beau chercher, je n' ai point vu ce cher Léon.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est vrai que je suis d'une bonté plutôt extraordinaire...

      Supprimer
  2. "Croyants (socialistes), ne soyez amis qu'entre vous".

    "Ne prenez pas pour amis les militants et les sympathisants de droite".

    " Ne prenez pas les
    les sympathisants de droite pour ami sauf s'ils sont dangereux pour vous"

    "Ne faites pas la paix quand vous êtes au pouvoir"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Depuis l' élection de " Au nom de François, le Clément, le Miséricordieux que son nom soit béni. A Jegoun serviteur de François émir des socialistes que la paix soit sur Jegoun. Je loue avec Jegoun, François le seul président des français", grâce à l' aide de leurs nouveaux allies "Les verts" pas ceux d' EELV, je m'inspire de plus en plus de leur livre guide comme les voyageurs le font du guide du routard.

      Supprimer
    2. Cher Jacques Etienne, que pensez vous de ceci:

      "Combattez ceux qui ne croient ni en François ni au changement c’est maintenant, qui n’interdisent pas à François et Jegoun ont interdit et qui ne professent pas la foi socialiste parmi ceux qui votent en ce pays jusqu’ à qu’ ils votent pour François par leur propres mains, après s’ être couvert de cendres."

      J'aime assez.

      Supprimer
    3. En l'absence de Jacques, je suis mandaté pour répondre par Dieu Le Père : "Hé Gros con ! Tu ne pourrais pas changer de registre ? Ta réputation est faite et tu te ridiculises à chaque intervention, c'est ballot".

      Supprimer
    4. Je ne vous répondrais pas car nous sommes ici simplement des invités mais à l'occasion quant à être ridicule, j'ai affaire à un professionnel du ridicule, heureusement pour vous il ne vous tuera pas, l'alcool dont vous un adepte certainement.

      Supprimer
    5. Mon pauvre chéri... "je ne vous répondrais pas mais je vous réponds", c'est beau. "Non, je ne suis pas ridicule, c'est celui qui le dit qui est".

      Vas-y ! Continue !

      Supprimer
    6. C'est plus fort que vous êtes tellement imbu que j'arrive facilement à rire de vous et je savais que je finirais pas vous agacer, vous êtes si prévisible mon pauvre idolâtre.

      " Au nom de François, le Clément, le Miséricordieux que son nom soit béni. A Jegoun serviteur de François émir des socialistes que la paix soit sur Jegoun. Je loue avec Jegoun, François le seul président des français"

      Allez encore une:

      "Qu’ ils craignent François malgré qu’ils ne votent pas et redoutent Jegoun émir des socialistes"

      Supprimer
    7. Je ne suis pas agacé, juste plié de rire devant le niveau de ta connerie. Fais gaffe quand même : essaie d'imaginer ce que les trois autres gugusses qui lisent tes commentaires pourraient penser.

      Supprimer
    8. " Au nom de François, le Clément, le Miséricordieux que son nom soit béni. A Jegoun serviteur de François émir des socialistes que la paix soit sur Jegoun. Je loue avec Jegoun, François le seul président des français"

      Plié, vous auriez du mal vu l'énorme ampoule qui vous sert de ventre et quant à lecture, qui vous dit que le crétin se n'est pas vous monsieur l' Émir des socialiste, que vôtre nom soit béni.

      Supprimer
    9. Qui me dit ? Heu... C'est toi qui multiplie les commentaires dans plusieurs blogs pour me chercher. C'est pathétique. Prends deux ou trois aspirines la prochaine fois que tu essaieras de réfléchir.

      Supprimer
    10. Je suis ici et c'est vous qui par ennui venez ici insulter ce que vous ne pouvez plus sur le vôtre.

      "Qui est plus injuste que celui à qui les propositions de François sont rappelés et qui ensuite votent contre..Jegoun se vengera des opposants".

      Faites attention mon pauvre, je suis intarissable.

      Supprimer
    11. Gné ? Le taulier, Jacques Etienne, me fait l'honneur de me consacrer un billet et je me fais un plaisir de répondre aux questions qui me sont posées en commentaire. Mais je ne vois pas ce que veux dire la première phrase de ton commentaire. La dernière : si. Intarissable en connerie.

      Je me répètes : prends ton cachet avant de parler et d'évaluer ce que je peux insulter sur mon blog, par exemple.

      Supprimer
    12. On ne peut pas tout savoir et apparemment vous ne savez pas grand chose.

      Vous allez l' air de vous connaître en cachets conte la bêtise, une ordonnance donnée par un de vos psychologues, vu vôtre état , il y a du boulot!

      Jacques Etienne vous a fait trop d'honneur et vous vous en gargarisez, la misérabilisme étant votre credo, vous vous sentez important et moi je ris.

      Bien, j' ai une petite famille dont je dois m' occuper , je vous laisse donc à vos fantasmes de gloire et de reconnaissance.

      Supprimer
    13. Ah ? Tu as une vie sociale ?

      Supprimer
    14. Calmez-vous ! Ces "bagarres" ne servent à rien.

      Supprimer
    15. Je veux bien mais qui va distraire l'imbécile ?

      Supprimer
  3. Hé Jacques ! Ça fait longtemps que je vous ai pas traité de con, non ?

    RépondreSupprimer
  4. Est-ce que le cousin Michel portait également des cravates à chier ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, son élégance vestimentaire laissait un peu à désirer...

      Supprimer
  5. L'important ce n'est ni le quotient familial, ni que la France soit devenue réac ou pas.
    L'important c'est que Jacques Etienne, Didier Goux et Nicolas Jegoun s'aiment !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. S'aimer ? Tout de suite les grands mots !

      Il est vrai qu'on ne parle pas du fond...

      Supprimer
  6. Vous êtes beaucoup trop gentil, M'sieur Jacques !
    Je ne suis pas sûre qu'on ait les mêmes scrupules de l'autre côté.
    Vous incarnez à mes yeux l'immense mansuétude du camp du mal ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec la bonté, la gentillesse est une de mes caractéristiques principales. Ce qui est méritoire pour un être par ailleurs nauséabond (James Nauséa-Bond).

      Supprimer
    2. Je n'ai jamais employé ce terme autrement que pour me moquer... Cela dit Didier Goux (je ne connais pas JE) ne sent pas mauvais mais refoule un peu du goulot. (pas du boulot)

      Supprimer
  7. Observation: tout blog fréquenté par Mildred se transforme en asile psychiatrique.
    Remède: il faut la niquer.

    Bon, je me dévoue, mais c'est bien parce qu'il en va de la survie du blog.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous parvenez à concilier générosité et amour. Bravo !

      Supprimer
    2. Je ne vous cacherai pas, jazzman, que si beaucoup ont tenu, peu ont autant promis que vous.

      Supprimer
    3. La modestie version mijaurée n'est finalement que de la prétention à peine dissimulée.

      Supprimer
  8. J'admets que ça rappelle un peu la chasse aux sorcières, mais arrive un moment où il faut la tirer.
    Mais non la sorcière, pas la chasse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour les bleu-bite du web: c'est ce que Nicolas J appelle de l'humour. Cela peut déconcerter ceux qui sont habitués à l'humour drôle mais se marie très bien avec ses cravates-à-chier.

      Supprimer
    2. N'avez-vous pas l'impression d'en faire un peu trop pour vous hisser au niveau de Jegoun ?
      Après tout vous n'avez pas de blog à faire progresser, ou bien ?

      Supprimer
    3. On n'en fait jamais trop (directive de la RATP pour les conducteurs de rames).

      Supprimer
    4. Sinon c'est un tram (Effa Joly pour EELV).

      Supprimer
  9. Nicolas J,
    Je n'ai lu que vos commentaires. Mon avis de "réac" assumé vous indifférera peut-être, mais vous êtes d'une muflerie rare. Grossier, arrogant, sectaire. On dirait un véritable représentant en mission de la Convention. Vous savez, des gens comme Carrier à Nantes, qui a inventé "les baptêmes républicains" autrement dit les noyades. Vous vous enorgueillirez peut-être de cette filiation. Moi je le dis tout net : vous êtes dangereux parce que vous portez en vous la plus odieuse des dictatures. Je vous suggère une lecture, qui peut-être vous incitera à vous remettre en question :
    http://lepelicastrejouisseur.wordpress.com/2012/05/16/premier-secretaire-de-la-republique/
    C'est encore un odieux "réac". que voulez-vous, c'est chez eux (les réacs) que se trouve le talent littéraire et une certaine modestie. Je n'ai jamais trouvé rien de tel sur un blog de "Gôche"

    Popeye

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui et ?

      Quand on a un pseudo aussi élaboré et prétentieux, je ne m'étonne de rien.

      Je vais t'expliquer : je joue le rôle du troll de gauche dans ce blog comme d'autres jouent le rôle du troll de droite dans le mien.

      Pour le reste, je vais être mufle : vous pouvez aussi aller vous faire voir et ne pas commencer par dire que vous n'avez lu que mes commentaires, je tiens aussi quelques blogs.

      Si ça peut vous rassurer : vous ne racontez que des conneries qui n'intéressent personne mais vous avez le droit de rester entre reacs obtus. Moi, j'ai choisi de lire tout le monde, dont le pelicastre machin, dont je n'ai strictement rien à cirer.

      Supprimer

Les gentilles dames en blanc ayant de nouveau permis à certaine personne d'accéder à un appareil connecté à l'Internet, je me vois au regret d'activer la modération des commentaires, lassé que je suis de passer mon temps à supprimer ses inepties.Désolé pour mes fidèles commentateurs.